GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    Asie-Pacifique

    Chine: la nouvelle route de la soie de Xi Jinping

    media Le président chinois Li Jinping (g) passe en revue la garde d'honneur accompagné par le président serbe Tomislav Nikolić, à Belgrade, le 18 juin. REUTERS/Marko Djurica

    Xi Jinping en Serbie : le président chinois était à Smederevo ce dimanche, pour visiter une usine sidérurgique rachetée en avril dernier par une entreprise chinoise. Au lendemain de la signature d’une trentaine de contrats avec Belgrade, Xi Jinping a affirmé que la Serbie aura une place importante dans son gigantesque projet de nouvelle « route de la soie ».

    Plus d’un milliard de dollars : c’est la somme que la Chine a investie en Serbie depuis 2009 et la signature d’un partenariat stratégique. La Serbie ambitionne de devenir une porte d’entrée en Europe pour la nouvelle « route de la soie » lancée il y a quelques années par le président Xi Jinping.

    Une route qui partant de l’ouest de la Chine traverserait l’Asie centrale (le président chinois se rend dans quelques jours en Ouzbékistan) pour entrer dans l'Union européenne (ce lundi 20 juin, il est en Pologne).

    L’argent chinois investi jusqu’ici en Serbie l’a principalement été dans l’énergie et les infrastructures. Car c’est tout l’objectif de cette « route de la soie » : ouvrir de nouvelles routes aux entreprises chinoises, qui font face à un ralentissement de la demande sur leur marché interne, et importer les matières premières dont le pays manque.

    Ce dimanche, le Premier ministre serbe a ainsi indiqué que son pays était en discussion avec Pékin pour mettre en place une zone franche au sud de Belgrade. Et il a encouragé les entreprises chinoises à investir dans l’industrie serbe du cuivre…

    A noter que le mois dernier, Xi Jinping était en République Tchèque. Là aussi, plusieurs dizaines d’accords ont été signés. Et là aussi, le président a souhaité que son pays devienne une porte d’entrée de la Chine dans l’Europe pour sa nouvelle « route de la soie ».

    Archives RFI : La nouvelle route de la soie

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.