GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Aucune explication n'a été avancée pour motiver cette révision du bilan, précise l'AFP. Le maire de la ville, Roland Ries, avait fait état d'un bilan plus lourd de quatre morts dans le courant de la nuit avant que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner n'avance un bilan de trois morts lors d'une conférence de presse à 02H00 du matin. Bilan revu à la baisse par la préfecture en milieu de matinée (2 morts) puis une nouvelle fois corrigé.

    Asie-Pacifique

    Japon: Yuriko Koike, première femme élue gouverneur de Tokyo

    media Pour la première fois, une femme, Yuriko Koike, a été élue dimanche 31 juillet gouverneur de Tokyo. Kyodo/via REUTERS

    Pour la première fois, une femme, Yuriko Koike, a été élue dimanche 31 juillet gouverneur de Tokyo, au moment où la ville se prépare à accueillir les jeux Olympiques de 2020.

    Yuriko Koike, politicienne expérimentée de 64 ans, était opposée à un nombre record de 20 autres candidats après la démission en juin de Yoichi Masuzoe, pris dans un scandale financier.

    Elue pour quatre ans, Yuriko Koike, ex-ministre de l'Environnement puis de la Défense parlant couramment l'anglais et l'arabe, aura pour principale tâche de superviser la préparation de la manifestation reine du sport mondial, plus de 50 ans après les précédents jeux d'été de Tokyo en 1964.

    Son mandat doit en théorie s'achever juste après l'ouverture des jeux. Les préparatifs ont déjà connu plusieurs couacs embarrassants : le choix de la ville de Tokyo est entaché de soupçons de corruption sur lesquels enquête la justice française, le premier projet de stade devenu trop onéreux a été annulé après des semaines de polémique et le logo initial, accusé de plagiat, a été retiré.

    Yuriko Koike devra aussi gérer une économie de la taille de celle de l'Indonésie, s'attaquer au lancinant problème du manque de crèches et continuer de préparer l'immense agglomération de 13,6 millions d'habitants à un possible tremblement de terre majeur, éventualité plus évoquée encore par ses habitants depuis le séisme et le tsunami de mars 2011.

    La chaîne de télévision publique NHK, l'agence de presse Jiji et d'autres médias ont rapporté la nouvelle immédiatement après la fermeture du scrutin sur la base de sondages de sortie des bureaux de vote.

    (Avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.