GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: les talibans s’emparent d’une ville proche de Kunduz

    media Les forces afghanes se préparent au combat durant une bataille contre les talibans dans la province de Kunduz, le 20 août 2016. BASHIR KHAN SAFI / AFP

    Dans le nord de l’Afghanistan, la prise par les talibans d'un important district très proche de Kunduz, la capitale régionale, signe leur retour loin de leur fief, dans le sud du pays.

    Les talibans ont attaqué Khanabad, à 30 km de Kunduz, juste avant l’aube ce samedi. La ville serait tombée en seulement quelques heures, selon le responsable du district, qui demandait depuis plusieurs jours l'envoi de renforts. Trop tard. Les forces afghanes stationnées sur place n'ont pas réussi résister à l'offensive coordonnée des talibans qui se sont empressés d'annoncer depuis le quartier général de la police que leurs troupes tenaient la ville.

    L’année dernière, Kunduz avait été occupée pendant trois jours par les talibans. Cette nouvelle progression sème apparemment la panique chez les civils. De nombreuses familles auraient réussi à s'enfuir, mais des centaines d'autres pourraient se retrouver prises au piège au milieu du conflit, les principales routes autour de Kunduz étant désormais fermées par les combats.

    Cette nouvelle offensive des talibans dans le Nord intervient une semaine après d'intenses combats dans le sud du pays, aux abords de la ville de Lashkar Gah, 200 000 habitants. Cette ville, capitale de la province du Helmand qui assure 80 % de la production d'opium mondial, est toujours menacée. Il avait fallu l'appui des Américains et des forces spéciales pour stopper l'avancée des talibans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.