GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    Asie-Pacifique

    Corée du Nord: chasse à l’homme pour retrouver un transfuge réfugié en Europe

    media Soldats nord-coréens espionnant le sud de la péninsule à la frontière entre les deux pays, juillet 2016. REUTERS/Kim Hong-Ji

    L'hémorragie continue parmi les élites nord-coréennes. Deux jours seulement après l'annonce de la défection du numéro deux de l'ambassade de Corée du Nord à Londres - le plus haut diplomate du régime à fuir son pays - les médias sud-coréens rapportent la fuite d'un autre haut responsable nord-coréen. L'homme était basé en Europe où il aurait été en charge des finances du régime de Pyongyang.
     

    Le diplomate fugueur est un « criminel » accuse l'agence officielle nord-coréenne KCNA. Pyongyang lui a ordonné samedi de revenir au pays pour y être interrogé. Selon les autorités nord-coréennes, le transfuge, Thae Yong-Ho, ancien numéro deux de l'ambassade de Corée du Nord en Grande-Bretagne, a détourné une importante somme d'argent, violé un mineur et espionné pour le compte de Séoul.

    Le mystérieux « Bureau 39 »

    Sa fuite est un nouveau coup dur pour le régime de Kim Jong-un et pour ses finances, explique notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias. Selon les médias sud-coréens, le transfuge était basé en Europe depuis 20 ans ; il travaillait pour le « Bureau 39 », une organisation secrète du parti nord-coréen en charge de fournir des devises étrangères aux dirigeants de Pyongyang.

    Le quotidien DongA Ilbo affirme que l'homme a fait défection en juin, emportant avec lui des centaines de millions de dollars, et déclenchant une immense chasse à l'homme menée par le régime. Le fuyard aurait trouvé refuge dans un pays européen non-identifié, avec ses deux fils.

    Le « Bureau 39 » est accusé par les Etats-Unis de mener de nombreuses activités illégales, telles que du trafic de stupéfiants. La fuite d'un de ses agents représente un véritable jackpot pour les services de renseignement occidentaux.

    Frappé en mars de nouvelles sanctions, le régime nord-coréen fait face à une hausse des défections de ses diplomates. Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, dix d'entre eux sont passés au Sud l'année dernière, et presque le même nombre depuis le début de cette année.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.