GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Birmanie: Aung San Suu Kyi évoque discrètement le sort des musulmans Rohingyas

    media Aung San Suu Kyi, lors d'une conférence de presse donnée à Naypyitaw, la capitale birmane, le 30 août 2016. REUTERS/Stringer

    Discrète sur le sujet jusqu'ici, la conseillère d'Etat birmane a évoqué ce 5 septembre dans un discours le sort de la minorité apatride et musulmane des Rohingyas, l'une des plus persécutées au monde. Une commission nommée par Aung San Suu Kiy et présidée par l'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, doit notamment plancher sur cette question délicate en Birmanie.

    Avec notre correspondant à Rangoon, Rémy Favre

    Jusqu'ici, Aung San Suu Kyi évitait le sujet mais l'aborde désormais ouvertement. La conseillère d'Etat s'est exprimée longuement, ce 5 septembre, sur la question des Rohingyas en Birmanie. Cette minorité musulmane, apatride, est très persécutée dans la région de l'Arakan, dans l'ouest du pays.

    Aung San Suu Kyi a nommé Kofi Annan à la tête d'une commission chargée de proposer des solutions au conflit arakanais. L'ancien secrétaire général des Nations unies est arrivé ce week-end en Birmanie. A l'occasion de la première session de cette commission ce matin, la conseillère d'Etat a tenu un discours ouvert qui tranche avec la retenue qui la caractérisait jusqu'ici sur ce dossier épineux.

    Calcul électoral

    Elle a notamment évoqué les droits de l’homme dans l’Arakan et les valeurs démocratiques pendant une dizaine de minutes. La conseillère d’Etat Aung San Suu Kyi y pare du besoin de « liberté pour tous les citoyens », en allusion aux 100 000 Rohingyas, réfugiés depuis quatre ans dans des camps de déplacés où ils  vivent quasiment prisonniers.

    Aung San Suu Kyi n’a pas évoqué directement leur sort. Elle n’a pas prononcé le mot « rohingya ». Mais le contenu de son discours tranche avec son silence des derniers mois sur ce dossier, motivé par un calcul électoral. Elle ne voulait pas se mettre à dos la majorité bouddhiste du pays lorsqu’elle se présentait devant les électeurs l’an dernier et qu’elle formait ensuite un nouveau gouvernement.

    Désormais au pouvoir, elle se sent plus libre de prendre des initiatives guidées par les principes du droit international, quitte à déplaire aux extrémistes bouddhistes. Aung San Suu Kyi appelle désormais la commission présidée par Kofi Annan à proposer des solutions pour libérer l’Arakan « de la peur et de la haine » et « restaurer la dignité humaine ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.