GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    Asie-Pacifique

    Inde: une fête de l'Aïd sous tension au Cachemire

    media Un manifestant jette une pierre contre la police indienne, en marge d'un rassemblement le 28 juillet 2016 à Srinagar, après les violences meurtrières survenues au Cachemire. REUTERS/Danish Ismail

    La fête de l'Aïd va être célébrée sous haute surveillance au Cachemire indien. Des manifestations violentes durent depuis le 8 juillet dernier et ont coûté la vie à 79 civils dans cet Etat, le seul à majorité musulmane du pays. La situation est extrêmement volatile dans la région et la haine de la population envers les forces de l'ordre est virulente, entre autres à cause de l'utilisation d'armes à plomb.

    Avec notre correspondant à New Delhi Sébastien Farcis

    Ce jour de l'Aïd sera lugubre dans le Cachemire. Toute la région est placée sous couvre-feu ce mardi 13 septembre, afin d'éviter tout rassemblement qui puisse déborder en affrontements contre la police.

    Les services de téléphone mobile sont suspendus pour éviter aux militants de s'organiser. Plusieurs groupes séparatistes ont appelé à une marche vers un bâtiment de l'ONU afin de réclamer l'application des résolutions qui demandent à l'Inde d'organiser un référendum sur l'indépendance du Cachemire. Mais la police devrait empêcher cet attroupement.

    L'humeur n'est de toute façon pas à la fête mais au deuil. Près de 80 jeunes manifestants sont morts lors des deux mois de répressions policières et des centaines blessés, même aveuglés par des billes de plomb - des armes controversées utilisées par les forces de l'ordre et qui tirent de manière tellement aléatoire qu'elles ont déjà atteint des enfants assis dans leur maison.

    A (RE)LIRE → Situation sous haute tension au Cachemire indien après une série de violences

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.