GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    L'Inde lance une opération commando meurtrière en territoire pakistanais

    media Le général indien Ranbir Singh s'exprime après les frappes indiennes en territoires pakistanais, le 29 septembre 2016. REUTERS/Stringer

    L’armée indienne a mené la nuit dernière des incursions en territoire pakistanais. Elle affirme avoir frappé des groupes terroristes prêts à mener des attaques en territoire indien. Le Pakistan dément cette version de frappes ciblées et évoque une violation de sa souveraineté territoriale.

    Un commando de l'armée indienne a pénétré la nuit dernière au Pakistan sur plusieurs kilomètres de l'autre côté de la frontière extrêmement militarisée du Cachemire. L'objectif était d'anticiper des attaques terroristes, selon le directeur des opérations de l'armée, le général de division Ranbir Singh. « Ces opérations étaient destinées à empêcher que ces terroristes traversent la frontière et engendrent des destructions qui mettent en péril la vie de citoyens de notre pays, communique le haut gradé. De nombreux terroristes et d'autres personnes qui essaient de les soutenir ont été grièvement touchés. Les opérations ont cessé et nous n'avons pas l'intention d'en mener d'autres. »

    Le gouvernement indien avait prévenu qu'il répliquerait à l'attaque terroriste menée il y a 11 jours contre l'une de ses bases militaires, qui a coûté la vie à 18 soldats, rappelle notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis. L’attaque a été menée selon New Delhi par des militants pakistanais. C'était le sixième assaut similaire depuis le début de l'année, dans cette partie indienne du Cachemire.

    L'armée pakistanaise affirme avoir échangé des tirs avec les soldats indiens

    Les autorités pakistanaises, civiles et militaires, n’ont eu de cesse de dénoncer ce qu’elles qualifient d’agression indienne. L’armée pakistanaise affirme avoir échangé des tirs avec des soldats indiens. Habituellement peu loquace sur les détails opérationnels, elle a d’abord martelé que deux de ses soldats avaient été tués, rapporte notre correspondant à Islamabad, Michel Picard. Et ce soir, un général assure que huit à quinze soldats indiens ont été tués. Un autre aurait été capturé. Une manière de répondre à l’Inde que les incursions en cinq endroits différents répartis sur 300 kilomètres le long de la ligne de contrôle, n’ont pas seulement ciblé des terroristes, mais ont entraîné de réelles confrontations entre les deux armées, à une centaine de kilomètres d’Isamabad.

    L’heure est désormais à la riposte. Toute la journée, politiques et militaires pakistanais ont promis une action sévère. Demain matin, le Conseil des ministres doit se réunir en urgence pour examiner la réponse appropriée à ce que le Pakistan qualifie d’agression indienne.

    Ce nouvel accrochage risque d'accroître dangereusement la tension militaire entre les deux frères ennemis, qui se sont déjà mené trois guerres en 70 ans pour le contrôle du Cachemire.

    → Écouter sur RFI : Jean-Luc Racine, auteur de Cachemire : au péril de la guerre

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.