GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Royaume-Uni: Theresa May remporte le vote de défiance, 200 députés ont exprimé leur soutien et 117 ont voté contre (officiel)
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: les habitants de Kunduz pris en tenaille

    media Les forces armées afghanes dans une rue de Kunduz, le 4 octobre 2016. REUTERS/Nasir Wakif

    En Afghanistan, les combats se poursuivent à Kunduz pour la quatrième journée consécutive ce jeudi 6 octobre. La ville du nord-est du pays n'est toujours pas entièrement sous le contrôle des forces armées afghanes qui font face à quelques poches de résistance. Une quarantaine de civils ont été tués depuis le début de l'offensive talibane selon des sources médicales. Il y a près de 250 blessés et au moins 40 morts dans les rangs de l'armée et de la police. L'armée affirme également que 90 talibans ont été tués.

    Avec notre correspondante à Kaboul,  Sonia Ghezali

    Echange de tirs et explosions dans les faubourgs de Kunduz. Des combats intenses ont toujours lieu dans les quartiers périphériques de la ville. Les forces armées afghanes qui contrôlent le centre affrontent les insurgés talibans dans plusieurs secteurs. Ces dernières 24 heures, l'hôpital régional a été visé dans des attaques à la roquette et au mortier. Sur place le personnel indique qu'elles n'ont fait aucune victime.

    La population qui n'a pas réussi à fuir les jours précédents tente désespérément de quitter les lieux, mais la ville de Kunduz est bouclée et les transports deviennent rares. Les habitants sont pris en tenaille dans ces affrontements intenses sous la menace directe parfois des Talibans, car les insurgés ont investi certaines maisons pour se cacher, selon un responsable local.

    La population fait aussi face à une pénurie alimentaire. En l'espace de trois jours, le prix du pain a été multiplié par quatre. Sur le plan politique, plusieurs responsables locaux mettent en cause les autorités, qui les accusent de négligence.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.