GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'impressionnant hommage de 200 000 Thaïlandais à leur défunt roi

    media Deux cent mille Thaïlandais ont envahi l'esplanade royale, samedi 22 octobre. REUTERS/Jorge Silva

    En Thaïlande, environ 200 000 personnes se sont rassemblées dans le quartier historique pour chanter l’hymne royal neuf jours après le décès du roi le 13 octobre. Un hommage puissant et rempli d’émotion, qui a été filmé par 25 caméras. Un film doit en être tiré et projeté dans les cinémas. Reportage.

    Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    Ils sont 200 000, peut-être plus, tous vêtus de noir, rassemblés sur l’esplanade royale et débordant dans les avenues adjacentes. Beaucoup tiennent contre leur poitrine une photo du roi, ou simplement un billet de banque portant l’effigie du monarque.

    La chaleur est intense, les gens sont là depuis plusieurs heures, certains s’évanouissent. Puis, à la mi-journée, l’orchestre philharmonique du Siam et cent choristes professionnels entonnent l’hymne royal, repris par la foule. L'émotion est immense. C’est un moment d’union nationale, en l’honneur d’un monarque bien-aimé, considéré comme l’incarnation du dévouement.

    Le chant, très harmonieux, est repris une dizaine de fois, car le rythme lent adopté par l’orchestre déroute quelque peu les gens dans la foule, habitués à un tempo plus rapide pour l’hymne royal.

    Il faut une prise de son d’excellente qualité, car un film, tourné par le propre cousin du roi, le cinéaste Chatrichalerm Yukol, doit en être tiré. Des drones filment la foule, avec en fond le Grand palais des anciens rois du Siam.

    A la fin de l’hymne la foule s’incline. Un adieu ultime à un souverain qui a régné 70 ans, quatre mois et quatre jours sur la Thaïlande.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.