GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: la junte adopte un programme de soutien financier aux riziculteurs

    media Plantation du riz durant la saison des pluies, dans le nord de la Thaïlande. Getty Images

    La junte thaïlandaise a lancé un programme de soutien aux riziculteurs thaïlandais, affectés par les prix du riz historiquement bas. C’est un programme de soutien limité, concédé après des appels désespérés des riziculteurs au gouvernement. La junte militaire est prudente car elle vient de sanctionner le gouvernement civil qu’elle a renversé il y a deux ans pour un programme similaire de subventions.

    Avec notre correspondant à Bangkok,  Arnaud Dubus

    L’image a fait le tour de la Thaïlande. Une rizicultrice prosternée au pied d’un haut fonctionnaire du ministère du Commerce. Elle l’implore de lui venir en aide. Le prix du riz est tombé à 130 euros la tonne, le niveau le plus bas depuis plusieurs décennies.

    A quelques jours de la récolte, les paysans, déjà surendettés, savent qu’ils ont travaillé à perte. Face au mécontentement montant et au risque de manifestations, la junte a accepté de mettre un place un programme de soutien financier aux riziculteurs. Un programme limité qui ne concerne que les meilleures qualités de riz et incite les paysans à stocker leur récolte en attendant des jours meilleurs.

    Il se trouve toutefois qu’il y a juste deux semaines, cette même junte a imposé une amende de 26 millions d’euros à l’ex-Première ministre Yingluck Shinawatra dont elle avait renversé le gouvernement en mai 2014. Une amende imposante pour compenser les pertes d’un généreux mais financièrement désastreux programme de soutien aux riziculteurs, que Yingluck avait lancé quand elle dirigeait le pays. Une ironie qui n’est bien sûr pas perdue pour tout le monde.

     ► A (RE)ECOUTER : Thaïlande se déleste du riz inconsommable et soutient ses producteurs

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.