GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: 2e édition du marathon de Bamiyan, seule course mixte du pays

    media La ligne de départ du marathon, dans la vallée de Bamiyan au pied de la falaise qui abritait les bouddhas détruits par les taliban il y a 15 ans. Sonia Ghezali/RFI

    En Afghanistan, au nord-est de Kaboul, le départ de la deuxième édition du marathon de Bamiyan a été donné ce vendredi 5 novembre. Quelque 260 participants vont courir à travers les montagnes de cette province du centre du pays. Ils seront 140 de plus que l'année dernière à parcourir les 42 kilomètres de la seule course mixte organisée dans le pays.

    Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

    Une falaise couleur sable d'une dizaine de mètres de hauteur. C'est devant ces immenses cavités où logeaient les bouddhas détruits par les talibans il y a 15 ans que lemarathon de Bamiyan est donné.

    A 18 ans, Samana, originaire de Kaboul, est l'une des 15 femmes qui participent cette année. Elles n'étaient que trois l'an passé. « Je suis tellement contente d'être là. C'est difficile parce que je suis toute seule, à cause de l'insécurité. Mes parents me soutiennent mais m'ont dit de faire très attention », confie la jeune femme.

    Ouvrir la porte à d'autres filles

    La question sécuritaire est omniprésente, même si la région est réputée comme l'une des plus sûres du pays - mais aussi l'une des plus belles. Najibullah, lui, compte bien en profiter : « Quand je cours, j'écoute de la musique et je regarde les montagnes qui sont parfaites. Certaines sont enneigées... et à droite, sur le côté, il y a une rivière. C'est magnifique », explique-t-il.

    Sur la ligne de départ à 2500m d'altitude, il fait 2°C. Dossard blanc, tshirt à manche longue turquoise et léger foulard marron sur les cheveux, Kubra est à la recherche de sa partenaire de course, elles vont courir ensemble. « Nous prenons des risques, parce que les gens ne sont habitués à voir des femmes courir. Quand je m'entraine, il m'arrive d'être harcelée, d'être frappée, mais je continue, je m'accroche pour que cela ouvre les portes à d'autres filles », affirme-t-elle fièrement.

    Unique course mixte du pays

    Charlie a fait des milliers de kilomètres pour être là. Après avoir couru le marathon de Pyongyang, en Corée du Nord, le voici à Bamiyan. Un défi sportif mais pas seulement pour ce trentenaire britannique amputé de la jambe droite.

    « Dans ces pays où il y a peu de libertés pour les personnes, je voulais faire ces marathons car pour moi c’est la liberté », raconte-il.

    Un sentiment de liberté que les coureurs vont aller chercher jusqu'à 3 000 mètres d'altitude, le point culminant de cette épreuve unique en Afghanistan.

    REPORTAGE

    Nous prenons des risques parce que les gens ne sont pas habitués à voir des femmes courir. Quand je m'entraine, il m'arrive d'être  harcelée, d'être frappée, mais je continue, je  m'accroche pour que cela ouvre les portes à d'autres filles.

    Au marathon de Bamiyan 04/11/2016 - par Sonia Ghezali Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.