GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Le Pakistan et la Chine inaugurent un nouveau corridor commercial

    media Le premier conteneur chargé lors de l'inauguration en grande pompe du nouveau corridor commercial reliant le port pakistanais de Gwadar et la ville chinoise de Kashgar, à Gwadar, le 13 novembre 2016. REUTERS/Caren Firouz

    Pour la première fois, une cargaison de 150 conteneurs venus de Chine a été embarquée dimanche 13 novembre à bord d'un navire au port de Gwadar au Pakistan. C'était l'inauguration du corridor économique sino-pakistanais, un vaste projet évalué à 46 milliards de dollars.
     

    Le corridor économique entre la Chine et le Pakistan s'étend de la ville de Kashgar, au Xinjiang, jusqu'au port de Gwadar ouvrant sur le golfe Persique et le détroit d’Ormuz.

    Long de 2 000 kms, empruntant l'une des branches de l'antique route de la soie, il permet à la Chine de réduire de 10 000 km le transport de ses exportations de marchandises vers le Moyen-Orient. Il rend également la Chine moins dépendante des routes maritimes passant par le détroit de Malacca pour ses importations de pétrole du Moyen-Orient.

    Pour le Pakistan, ce projet de liaisons routières, ferroviaires, oléoducs et réseaux de communications constitue un apport massif d'investissements chinois jusqu’en 2031 que d'aucuns ont comparé à un plan Marshall.

    Mais le port de Gwadar se situe au Baloutchistan, la plus vaste et la plus pauvre des provinces pakistanaises, et elle est régulièrement agitée par des violences séparatistes ou islamistes. Tel l'attentat-suicide qui a eu lieu samedi dans un sanctuaire soufi. Les autorités pakistanaises se sont engagées à mettre en place les forces de sécurité nécessaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.