GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Depuis la fin de la politique de l'enfant unique, la Chine vit un mini-baby boom

    media La politique de l’enfant unique était régulièrement critiquée en Chine avant son abolition. Tim Graham/Getty Images

    Il y a un an, la Chine mettait fin à sa politique de l'enfant unique. Depuis, le pays aurait connu un million de naissances supplémentaires.

    Avec notre correspondante à Shanghai,  Angélique Forget

    Sous son épaisse doudoune noire, Qiao Jia, 31 ans, laisse apparaitre un ventre bien rond. Dans quelques jours, elle va donner naissance à son deuxième enfant.

    « Avant l'an dernier, je n'aurais pas eu droit d'avoir cet enfant, explique-t-elle. Mais maintenant je peux, et cela me rend très heureuse. Ma fille et son petit frère ou sa petite soeur pourront jouer ensemble et s'entraider ».

    Si le gouvernement n'avait pas mis fin à cette politique, « je n'aurais jamais voulu de ce deuxième enfant, poursuit-elle. Il aurait fallu payer une amende et les choses auraient été bien trop compliquées ».

    Année du singe

    Depuis que le gouvernement a mis fin à la politique de l'enfant unique, un million de naissances supplémentaires ont été constatées en 2016. Ce « mini baby-boom » profite à l'économie chinoise.

    Certains secteurs ont ainsi vu leur chiffre d'affaires augmenter ces derniers mois. Dans son studio, Dong Cheng photographie des femmes enceintes et son carnet de rendez-vous est plein à craquer.

    « Depuis la fin de la politique de l'enfant unique, de plus en plus de mamans prennent rendez-vous chez moi. J'ai eu 20% d'augmentation dans les réservations, explique-t-il. Je suis vraiment content, c'est une très bonne chose pour les affaires ».

    Pour certains démographes cependant, ce léger pic de naissances pourrait aussi s'expliquer par le fait que 2016 ait été l'année du singe. Dans l'horoscope chinois, il s'agit d'un signe de bon augure pour les naissances.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.