GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: Apple retire l'application du «New York Times» de sa boutique en ligne

    media L'entreprise californienne Apple a décidé de retirer l'application du journal New York Times de l'Appstore chinois, le 5 janvier 2017. REUTERS/Thomas Peter/Illustration TPX IMAGES OF THE DAY

    Le géant américain de l'électronique Apple a confirmé jeudi 5 janvier avoir supprimé l'application du New York Times de la version chinoise de sa boutique en ligne. Le site internet du journal se trouve déjà bloqué en Chine depuis plusieurs années.

    « Depuis quelque temps déjà, l'application du New York Times ne permettait plus d'afficher aucun contenu pour la plupart de nos usagers en Chine, et nous avons été informés qu'elle violait la réglementation locale », a indiqué Carolyn Wu, porte-parole d’Apple. En conséquence de quoi, l’entreprise a retiré l’application de l'Appstore chinois.

    Pour les usagers de produits Apple étant enregistrés en Chine, impossible désormais de télécharger depuis la boutique d'applications mobiles du groupe celle du média new-yorkais. Mais la porte-parole s'est voulue rassurante, précisant que dès que la situation changera, « l'Appstore offrira de nouveau la possibilité de télécharger l'application du New York Times en Chine ».

    D'autres applications peuvent être téléchargées mais non utilisées, en raison du vaste système de censure mis en place par le régime communiste, qui bloque plusieurs réseaux sociaux et plateformes (Facebook, Instagram, YouTube) et nombre de grands médias internationaux (Bloomberg News, Reuters, Wall Street Journal, Le Monde...).

    Conformité aux règlements

    Du côté des autorités, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères assure que « le gouvernement chinois encourage et soutient toujours le développement d'internet en Chine », soulignant néanmoins que celui-ci « doit se conformer aux règles et règlements chinois ». Geng Shuang n’a cependant pas confirmé une intervention des autorités dans le retrait de l'application mobile.

    Le New York Times avait été dans le collimateur de Pékin après avoir publié en 2012 une enquête évaluant la fortune de la famille de l'ex-Premier ministre Wen Jiabao à 2,7 milliards de dollars: un sujet tabou dans le pays. Un journaliste du NYT avait ensuite dû quitter la Chine en janvier 2014, les autorités ne lui ayant pas délivré de visa.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.