GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: près de 500 décès sur les routes durant la semaine du nouvel an

    media Malgré un renforcement des contrôles décidé par les militaires au pouvoir, le nombre de morts dans les accidents de la route en Thaïlande ne cessent d'augmenter. LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP

    La semaine de congé autour du Nouvel An a été meurtrière en Thaïlande. 478 personnes sont mortes dans des accidents de la route. Sont principalement en cause, la consommation d'alcool et la vitesse excessive. Mais dans plus de 80% des cas, un deux-roues était impliqué.

    La Thaïlande est l'un des pays au monde qui compte le plus grand nombre de décès sur les routes. Et cette année la période du Nouvel An a connu une augmentation de 25% du nombre de tués. Entre le 29 décembre et le 4 janvier, 478 personnes sont mortes et 4 100 autres ont été blessées malgré la multiplication des contrôles, une présence policière plus importante et la saisie de milliers de voitures. L'accident le plus mortel a s'est déroulé dans la province de Chonburi et a causé la mort de 25 personnes lundi 2 janvier. Un mini-bus et un camion-citerne ont pris feu après un choc frontal.

    Le chef de la junte, Prayut Chan-O-Cha a précisé dans une conférence de presse, le 4 janvier, que plus de 66 000 personnes avaient été arrêtées pour conduite en état d'ivresse, et que plus de 4 000 véhicules avaient été saisis, dont 3 100 motos.

    Dans plus de 80% des cas, un deux-roues se trouve impliqué. L'alcool et la vitesse sont également la cause de plus d'un tiers des accidents. Depuis quelques mois, les autorités ont mis en place une sanction choc pour frapper les esprits : les automobilistes arrêtés au volant en état d'ivresse sont condamnés à faire un stage à la morgue.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.