GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans toute la ville après des violences et des pillages
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: le sud du pays coupé du monde par les graves inondations

    media Pont coupé par les inondations dans la province de Surat de Thani dans le sud du pays. La montée des eaux a provoqué la mort d'au moins 25 personnes en Thaïlande. Dailynews/ via REUTERS

    Plus d’un million de personnes sont affectées par les inondations qui frappent le sud de la Thaïlande. Autoroutes coupées, ponts effondrés, hôpitaux sous les eaux… Ces inondations, qui ont causé la mort d’au moins 25 personnes, sont les plus importantes de la région depuis trente ans. La junte au pouvoir a déployé un porte-hélicoptères pour venir en aide aux victimes.

    avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    L’une des dernières victimes des inondations est une fillette de cinq ans qui avait tenté de se réfugier sur le toit d’une camionnette, bloquée par les eaux montantes. Elle a perdu l’équilibre, puis a été emportée par le flot. Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard. L’accident s’est produit mardi sur la principale autoroute reliant Bangkok à la région sud qui a été coupée par les eaux. Un pont provisoire n’a pu être installé qu’en fin de journée, permettant d’ouvrir de nouveau la route.

    Treize provinces sont affectées. La plupart des aéroports régionaux sont fermés. Les patients d’un hôpital inondé ont dû être évacués d’urgence. Les trains ne peuvent plus circuler et dans certains districts toutes les routes d’accès sont coupées.

    Le régime militaire a déployé un porte-hélicoptères. Les hélicoptères parachutent des rations alimentaires et des fournitures médicales dans les villages inaccessibles. L’un des problèmes est l’évacuation des eaux vers la mer. Cinquante bateaux qui permettent d’accélérer cette évacuation sont déployés, mais le dispositif est insuffisant. Des campagnes de donations ont été lancées à travers le pays pour aider les victimes du Sud. Le gouvernement accorde des déductions fiscales pour tous les donateurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.