GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juillet
Vendredi 21 Juillet
Samedi 22 Juillet
Dimanche 23 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 25 Juillet
Mercredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Des avalanches meurtrières endeuillent un Afghanistan sous la neige

    media Le dernier bilan, susceptible de s'alourdir, fait état d'une centaine de morts en cinq jours à cause des avalanches. REUTERS/Omar Sobhani

    Cela fait cinq jours qu'il neige sur tout l'Afghanistan. De fortes chutes de neige à l'origine d'avalanches meurtrières. Le dernier bilan des autorités s'élève à plus d’une centaine de morts, dont une cinquantaine de personnes ensevelies ce dimanche 5 février dans un village du Nouristan. Un bilan qui risque de s'alourdir dans le pays montagneux, plusieurs zones étant inaccessibles et les secours bénéficiant de peu de moyens pour venir en aide aux victimes.

    Avec notre correspondante à KaboulSonia Ghezali

    Plus de 160 maisons se sont effondrées ces derniers jours sous le poids des avalanches à travers le pays. Si la neige est tombée sur 22 des 34 provinces de l'Afghanistan, c'est le nord-est du pays qui paie le plus lourd tribut : au moins 50 morts dans un village entièrement enseveli sous la neige.

    Les autorités ne cachent pas la difficulté, et parfois l'impossibilité, des secours à accéder à certains villages, notamment dans le Badakhshan. La province s'étale dans la chaîne de hautes montagnes de l'Hindu Kush qui s'étend chez le Pakistan voisin. Les plus hauts sommets culminent à 8000 mètres d'altitude. Les équipes de secours, mal équipées, sont souvent inefficaces.

    Les familles, pour la plupart extrêmement pauvres dans ces zones rurales reculées, vivent dans des conditions très difficiles, dans des habitations non adaptées à l'environnement de haute montagne et aux risques d'avalanche que cela comporte.

    Une extrême pauvreté, généralisée dans le pays, qui n'épargne pas les villes comme Kaboul par exemple, recouverte d’un épais manteau de neige. Selon les habitants, cela n'était pas arrivé depuis près de cinq ans. C'est de cette neige et du froid glacial qui l'accompagne que doivent se protéger de nombreux déplacés et réfugiés. De retour du Pakistan ou d'Iran, ces derniers vivent dans des conditions dramatiques dans les bidonvilles de la capitale afghane.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.