GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Toujours plus d'enfants victimes du conflit en Afghanistan

    media Un tiers des victimes civiles du conflit en Afghanistan sont des enfants (photo d'illustration). ROBERTO SCHMIDT / AFP

    La Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan publie son nouveau rapport annuel. Etabli sur les résultats de l'année 2016, il révèle un nouveau record depuis 2009 du nombre de civils victimes du conflit afghan: 11 500 victimes. 3500 morts, plus de 7900 blessés. Un tiers sont des enfants, soit 24% de plus qu'en 2015. Une triste tendance qui ne cesse de s'accentuer.

    Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

    A l’hôpital Emergency, Maysam, 12 ans, est allongé, les jambes surélevées, recouvertes d'un drap blanc. Le 10 janvier dernier, il rentrait de l'école et passait devant le Parlement de Kaboul au moment où une attaque suicide frappait les lieux, suivie de l'explosion d'une voiture piégée.

    « Quand il y a eu l'explosion, il y avait un policier devant moi. On a tous les deux été projetés en arrière. Je me suis protégé le visage avec ma veste parce qu'il y avait plein de d'objets, de pierres qui volaient dans tous les sens. J’ai vu le corps du policier mort et j'ai appelé à l'aide... »

    Son fémur droit a reçu de nombreux éclats.

    Ezaddulah, lui, a 4 ans. Le petit garçon souffre beaucoup. Des drains sortent de son abdomen, traversé par une balle perdue. Il a été blessé dans sa maison alors qu’à l'extérieur talibans et forces gouvernementales s'affrontaient dans son village, dans le Logar.

    Une balle perdue s'est aussi logée dans le pied de Faridullah. « J'étais à la maison, et j'ai entendu du bruit dehors... Je suis allé voir ce qui se passait et c'est là que j'ai reçu la balle. »

    Les enfants sont des victimes de plus en plus nombreuses, observe l'infirmier en chef de l'hôpital Emergency de Kaboul : « Certains enfants sont blessés dans des fusillades, d'autres par des objets explosifs. Par exemple, quand ils vont chercher du bois dans la montagne pour la famille, ils trouvent des objets explosifs qui ressemblent à des jouets et ils s'amusent avec... »

    Quelque 30% des 3400 blessés soignés l'an passé dans cet hôpital avaient moins de 14 ans. Des enfants, victimes de plus en plus nombreuses du conflit en Afghanistan.

    Le rapport de la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan

    A (re)lire Afghanistan: un tiers des victimes sont des enfants selon les Nations unies

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.