GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: coup d’envoi de la première phase du vote dans l’Uttar Pradesh

    media Des électrices attendent leur tour dans un bureau de vote de Hapur, ce samedi 11 février 2017. REUTERS/Adnan Abidi

    Des élections se tenaient ce samedi en Inde. Un scrutin régional qui doit renouveler le Parlement de l'Uttar Pradesh dans le nord du pays. Et ce n'est pas rien : la région est si peuplée que c'est cette élection qui amènera le plus d'électeurs vers les urnes cette année dans le monde entier : + de 25 millions d'Indiens étaient appelés à voter aujourd'hui, pour ce qui est en fait la première phase du vote. Il y en aura six autres, pendant un mois entier.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Sébastien Farcis

    C'est la partie ouest de cet énorme Etat de l'Uttar Pradesh qui a voté en premier, et la zone la plus explosive socialement. La ville de Muzaffarnagar a en effet connu les affrontements communautaires les plus meurtriers des dernières années en Inde.

    En 2013, des hindouistes ont levé la population contre les musulmans, causant la mort de 62 personnes et la fuite de 50 000 autres. Deux des accusés de ces crimes se présentent aujourd'hui sous la bannière du BJP, le parti nationaliste hindou du Premier ministre, ce qui montre que cette formation cherche à attiser ces tensions pour récolter les voix des hindous.

    Narendra Modi est très impliqué dans cette bataille, et a donné ce samedi un meeting en plein cœur de cette région, pendant lequel il a critiqué les partis rivaux. Cette élection est pour lui un test national, qui indiquera si la population rurale et majoritairement pauvre de l'Uttar Pradesh approuve sa récente et radicale mesure de démonétisation, qui a ralenti l'économie indienne sous prétexte de lutter contre l'argent noir.

    → A (re) écouter : Inde: les émeutes de Muzaffarnagar (Reportage international)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.