GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cyclisme: l'Italien Nibali, blessé, abandonne le Tour de France (équipe)
    • Discussions «en cours» pour une rencontre Trump/Poutine à Washington (Maison Blanche)
    Asie-Pacifique

    L’empereur du Japon au Vietnam pour une visite historique

    media L'empereur du Japon Akihito en compagnie de l'impératrice Michiko, ici en août 2015. REUTERS/Toru Hanai

    L’empereur Akihito commence ce mardi 28 février une visite au Vietnam. Une première pour un empereur japonais. Ce voyage historique consacre le rapprochement de Hanoï avec l’ancien occupant entamé au début des années 2000 et qui n'a cessé de se renforcer.

    Ce sera le point d’orgue de la visite. Jeudi 2 mars, l'empereur Akihito et son épouse Michiko rencontreront une dizaine de femmes et d’enfants de soldats japonais. Ce geste très symbolique devrait contribuer à l'apaisement sur le chapitre de l'occupation japonaise du Vietnam entre 1940 et 1945. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, quelque 700 soldats de l'armée nipponne avaient choisi de rester au Vietnam. Et en 1954, après l'indépendance, certains ont dû quitter le pays sans pouvoir emmener leur famille avec eux.

    Les relations diplomatiques entre les deux pays remontent à 1973. Des relations jalonnées de hauts et de bas, mais qui n'ont cessé de se resserrer depuis la signature d’un partenariat de confiance et de stabilité en 2002.

    Le Japon est aujourd'hui le premier bailleur de fonds du Vietnam pour l’aide à la coopération, et le second investisseur direct après la Corée du Sud. Ces dernières années, les deux pays ont également renforcé leurs liens sur le plan stratégique, notamment face aux ambitions maritimes de la Chine. En janvier, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en visite à Hanoï, a offert un milliard de dollars au Vietnam pour qu’il renforce sa sécurité maritime.

     

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.