GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Philippines: les députés votent en faveur du rétablissement de la peine de mort

    media Des milliers de Philippins ont manifesté dans les rues de Manille contre la politique menée par Rodrigo Duterte, ce 18 février 2017. NOEL CELIS / AFP

    Aux Philippines, les députés viennent d'approuver une proposition de loi rétablissant la peine de mort, suspendue depuis 2006. Le texte rend passible de la peine capitale la production, le trafic de drogue, à l'exception de la simple possession. Ce vote intervient alors que le président de l'archipel, Rodrigo Duterte, annonce vouloir relancer la guerre antidrogue.

    Avec notre correspondante aux Philippines, Marianne Dardard

    Coup de force pour l'administration de Rodrigo Duterte : les députés philippins ont voté dans une ambiance agitée à la Chambre des représentants le rétablissement de la peine de mort en deuxième lecture. Durant la séance, les parlementaires s'exprimant contre le texte ont été systématiquement interrompus durant leur discours.

    Ce vote à la chambre basse du Congrès survient après à peine une semaine de débats. Selon les auteurs de la proposition de loi, l'objectif premier n'est pas le rétablissement de la peine de mort, mais de soutenir la lutte antidrogue érigée en priorité nationale.

    Mobilisation de l'Eglise catholique

    Jusqu'au bout, les opposants au retour de la peine de mort auront tenté d'empêcher le passage du texte, avec la mobilisation de divers groupes politiques, mais aussi des associations de défense des droits de l'homme et de l'Eglise catholique.

    La proposition de loi devrait être prochainement votée sans difficulté en troisième et dernière lecture, avant que Sénat se prononce à son tour.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.