GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Assassinat de Kim Jong-nam: la Malaisie expulse l'ambassadeur nord-coréen

    media L'ambassadeur de Corée du Nord en Malaisie Kang Chol, lors d'une conférence de presse, le 20 février 2017. REUTERS/Athit Perawongmetha

    La Malaisie a donné samedi 48 heures à l'ambassadeur de Corée du Nord pour quitter le pays. Une nouvelle escalade dans les tensions entre les deux pays depuis l'empoisonnement à l'aéroport de Kuala Lumpur de Kim Jong-nam, le demi-frère en disgrâce de Kim Jong-un.

    L'ambassadeur Kang Chol « a été déclaré persona non grata », a annoncé dans un communiqué le ministère malaisien des Affaires étrangères, ajoutant avoir exigé en vain de Pyongyang des excuses pour les critiques émises à l'encontre de l'enquête malaisienne sur cet assassinat.

    « Il doit quitter la Malaisie sous 48 heures », a ajouté le ministère. « L'expulsion de l'ambassadeur de Corée du Nord » traduit « l'inquiétude du gouvernement que la Malaisie ait pu être utilisée pour des activités illégales », a-t-il précisé.

    Dans des images de vidéo-surveillance de l'aéroport de Kuala Lumpur, datant du 13 février, on voit Kim Jong-nam, le demi-frère en disgrâce de l'actuel dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un, approché par derrière par deux femmes, dont l'une lui projette apparemment quelque chose au visage. L'homme de 45 ans a succombé peu après, pendant son transfert à l'hôpital.

    D'après Kuala Lumpur, il a été empoisonné par un agent neurotoxique, le VX, une version plus mortelle du gaz sarin, indolore, inodore et si toxique qu'il a été classé comme arme de destruction massive. Kim Jong-nam est mort en moins de 20 minutes, et son décès fut probablement très douloureux, selon des experts.

    Les deux suspectes, Siti Aisyah, une Indonésienne de 25 ans, et Doan Thi Huong, une Vietnamienne de 28 ans, ont été inculpées mercredi pour assassinat et encourent la peine de mort par pendaison. Elles affirment avoir été dupées et avoir cru participer à un vidéo gag.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.