GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Assassinat de Kim Jong-nam: l'ambassadeur nord-coréen quitte la Malaisie

    media Kang Chol, l'ambassadeur nord-coréen à l'aéroport de Kuala Lumpur, le 6 mars 2017. REUTERS/Lai Seng Sin

    L'ambassadeur de Corée du Nord à Kuala Lumpur a quitté la Malaisie. La crise est donc désormais ouverte entre les deux pays, suite à l'empoisonnement du demi-frère du dirigeant nord-coréen à l'aéroport de Kuala Lumpur. Kang Chol avait été déclaré « persona non grata » par le gouvernement malaisien suite aux critiques de la Corée du Nord vis-à-vis de la Malaisie, accusant le pays de comploter avec la Corée du Sud.

    De notre correspondante à SingapourMargaux Bédé

    L’ambassadeur de la Corée du Nord a quitté son ambassade en Malaisie ce lundi 6 mars. Samedi 4 mars, le ministère malaisien des Affaires étrangères avait donné 48 heures à l'ambassadeur Kang Chol avant qu’il ne soit expulsé du territoire. En effet, suite à l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-un, les relations entre la Corée du Nord et la Malaisie sont extrêmement tendues.

    Le diplomate a quitté, peu avant 16 h, heure locale, les locaux de l’ambassade. Selon plusieurs témoins, il est sorti escorté par plusieurs véhicules de police, en direction, a priori, de l’aéroport international de Kuala Lumpur. De son côté, la Malaisie a interdit à son équipe nationale de football d'aller jouer en Corée du Nord. Pour des raisons de sécurité, l’équipe ne disputera pas un match de qualification pour la Coupe d'Asie des nations à Pyongyang.

    Samedi 4 mars, l'ambassadeur nord-coréen Kang Chol a été déclaré « persona non grata », par le gouvernement malaisien. Dans un communiqué, le ministère malaisien des Affaires étrangères a expliqué avoir exigé des excuses de Pyongyang. En vain…

    Depuis le meurtre de Kim Jong-nam, le demi-frère du dirigeant nord-coréen, le 13 février dernier à l’aéroport de Kuala Lumpur, la Corée du Nord et en particulier son ambassadeur n’ont cessé de remettre en question les compétences des autorités malaisiennes au sujet de l’enquête. La Corée du Nord a même accusé la Malaisie de comploter avec la Corée du Sud et n’a pas accepté les conclusions de l’autopsie.

    Si avant cet assassinat, les deux pays entretenaient des relations cordiales, le dialogue semble rompu. A partir d’aujourd’hui, les Nord-Coréens comme les Malaisiens ne pourront plus circuler dans leurs deux pays sans visa.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.