GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Commerce aux Etats-Unis: Amazon envisage d'ouvrir 3000 magasins sans caissier d'ici 2021 (Bloomberg News)
    • Commerce et échanges internationaux: les risques «s'intensifient» pour l'économie mondiale (OCDE)
    • Négociations du Brexit: le chancelier autrichien Sebastian Kurz confirme «un sommet spécial» en novembre 2018
    • Parlement européen: pour Laurent Wauquiez (LR), Orban «a toute sa place au PPE» («Figaro»)
    • Plusieurs centaines de migrants évacués ce jeudi matin du centre de la ville de Nantes
    • Procès Bygmalion: la décision sur les recours de Sarkozy a été reportée au 25 octobre (cour d'appel)
    • France-CSG: 300 000 retraités bénéficieront en 2019 d'un geste fiscal (Philippe)
    • Guerre commerciale: le patron d'Alibaba Jack Ma renonce à sa promesse de créer un million d'emplois aux Etats-Unis (Chine nouvelle)
    • Japon: le Premier ministre Shinzo Abe a été réélu à la tête de son parti (officiel)
    Asie-Pacifique

    Le bouclier antimissile américain THAAD commence à arriver en Corée du Sud

    media Les composants du THAAD arrivent à la base aérienne Osan à Pyeongtaek, en Corée du Sud, le 7 mars 2017. USFK/Yonhap via REUTERS

    Les premiers composants du très controversé système de missiles antibalistiques américain Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) sont arrivés dans la nuit du mardi 7 mars 2017 en Corée du Sud. Un déploiement qui survient quelques heures seulement après que la Corée du Nord a procédé à quatre tirs de missiles balistiques, lundi, en mer du Japon.

    Avec notre correspondant à Séoul,  Frédéric Ojardias

    L’avion-cargo transportant deux camions et des lanceurs de la batterie antimissile THAAD a atterri pendant la nuit à l’aéroport militaire d’Osan, au sud de Séoul. L’armée américaine a diffusé des images du déchargement, et a déclaré dans un communiqué que « les provocations continues de la Corée du Nord, y compris les tirs de missiles d’hier », confirmaient la décision des deux alliés de déployer ce système sophistiqué d’interception de missiles à haute altitude.

    Il pourrait être opérationnel dès le mois d’avril, estime l’armée sud-coréenne. Mais dans le pays, le déploiement fait débat. Dans les milieux progressistes, beaucoup remettent en doute l’efficacité du bouclier et craignent une dégradation des liens avec le voisin chinois. Son installation en Corée du Sud provoque en effet la fureur de la Chine et de la Russie, qui y voient une menace pour leur propre sécurité.

    Car les puissants radars du THAAD, dont l'bjectif officiel est de lutter contre les menaces balistiques nord-coréennes, permettent en effet de surveiller les activités balistiques chinoises. Pékin est furieux et a réagi la semaine dernière en interdisant les voyages de groupes de touristes chinois en Corée du Sud. Le géant sud-coréen de la distribution Lotte, propriétaire du terrain où est déployé le THAAD, voit aussi ses activités en Chine fermées les unes après les autres par les autorités. Une campagne de sanctions non officielles qui devrait s’accentuer dans les semaines qui viennent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.