GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Les réfugiés qui ont caché Snowden à Hong Kong demandent l'asile au Canada

    media Edward Snowden à Moscou, le 14 novembre 2016. REUTERS/Marcos Brindicci/File Photo

    Des réfugiés qui avaient caché à Hong Kong, en 2013, le lanceur d'alertes Edward Snowden ont officiellement demandé l'asile au Canada. Leurs avocats pressent le gouvernement Trudeau d'accélérer le traitement de leur demande d'asile afin qu'ils puissent s'installer rapidement au Canada, car ils les disent en danger.

    Ils sont Sri-Lankais et Philippins. En 2013, ces trois familles ont ouvert leurs portes à l'ancien consultant de la NSA, l'agence de sécurité américaine, qui venait de révéler les programmes d'espionnage massif des Etats-Unis.

    Pendant environ deux semaines, ces réfugiés dans le besoin ont accueilli à tour de rôle l'homme le plus recherché du monde. Aujourd'hui, ils craignent pour leur vie. Récemment, des membres de la police sri-lankaise se seraient rendus à Hong Kong afin de retrouver leur trace, ce que nie formellement Colombo.

    Sans ressources et sans grandes chances d'obtenir une protection de Hong Kong, l'ancien déserteur de l'armée sri-lankaise victime de torture, le couple qui a fuit la guerre civile et leurs deux enfants nés apatrides, et la mère philippines victime dans son pays de kidnapping et de viol, et qui vit avec sa fille et sa mère dans un minuscule appartement, ont peur d'être renvoyés dans leur pays et espèrent, après parfois plus de 10 ans d'attente, qu'ils pourront enfin commencer une vie normale.

    En attendant l'asile politique, Snowden a décidé depuis Moscou d'aider ses anges gardiens. Il a lancé fin février sur son compte Twitter un appel aux dons. La cagnotte a déjà atteint plus de 50 000 euros.

    → A (re) lire : Après la libération de Manning, Moscou prolonge le bail de Snowden en Russie

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.