GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: victoire tonitruante du parti nationaliste hindou dans l'Uttar Pradesh

    media Le résultat de ce scrutin est une validation, à mi-mandat, du gouvernement de Narendra Modi (photo). REUTERS/Adnan Abidi

    En Inde, le parti nationaliste hindou au pouvoir a remporté une victoire tonitruante lors des élections régionale dans l'Etat d'Uttar Pradesh. Le résultat de ce scrutin est une validation, à mi-mandat du gouvernement de Narendra Modi, qui reste ultra-populaire à travers le pays, près de trois ans après son arrivée au pouvoir.

    Avec notre correspondant à New Dehli, Antoine Guinard

    Si les résultats ne sont pas encore gravés dans le marbre, le Bharatiya Janata Parti, ou BJP, devrait remporter aisément une majorité absolue à l'Assemblée régionale d'Uttar Pradesh, soit plus de 202 des 403 circonscription de cette région de 200 millions d'habitants.

    Modi avait mené campagne lui-même

    Preuve de l'enjeu de cette élection, Narendra Modi lui-même avait mené la campagne dans la région. Il s'y était déplacé pendant plusieurs jours ces dernières semaines. Le Premier ministre avait promis de moderniser l'Uttar Pradesh, d'engendrer la croissance et d'endiguer la corruption dans cet Etat où l'écrasante majorité reste pauvre. Cette élection était aussi un test pour la mesure draconienne de démonétisation, le retrait des grosses coupures de l'économie, lancé avec fracas par M. Modi en novembre 2016.

    Seul bémol, l'Etat de Goa

    De nombreux médias indiens prédisaient un scrutin serré, dans un Etat où au moins un des deux grands partis régionaux font généralement bonne figure. Cette victoire écrasante pour le BJP donne un avantage significatif à la formation nationaliste hindoue, deux ans avant les législatives de 2019. Le parti devrait également remporter au moins une des quatre autres régions dont on attend également les résultats. Seul bémol pour le BJP, sa déroute dans l'Etat de Goa, le fief du ministre indien de la Défense, Manohar Parrikar, dont l'ambition de reprendre cette année les rênes de la région a échoué.

    Les partis qui ont voulu, chacun de leur côté, résister au BJP en Uttar Pradesh vont faire leur introspection...

    Analyse de Christophe Jaffrelot, chercheur au Ceri, centre de recherches internationales (Ceri). 12/03/2017 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.