GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
Aujourd'hui
Mardi 26 Juin
Mercredi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Hong Kong: l’élection de la pro-chinoise Carrie Lam ravit Pékin

    media La nouvelle chef du gouvernement de Hong Kong, ce 27 mars à Hong Kong. REUTERS/Bobby Yip

    A Hong Kong, les 1194 membres du comité électoral (largement acquis à la Chine) ont désigné Carrie Lam comme nouvelle dirigeante de l’ancienne colonie britannique. Il s’agissait de la première élection depuis la « révolte des parapluies » en 2014, lorsque des milliers de personnes étaient descendues dans la rue pour réclamer plus de démocratie et des élections au suffrage universel. Le vote a été qualifié de « simulacre de démocratie » par l’opposition, hostile à la mainmise du gouvernement central chinois.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    Pékin connaissait le résultat du vote avant même l’annonce officielle : le comité électoral comptait encore les voix, lorsque l’agence d’Etat Chine Nouvelle donnait déjà Carrie Lam gagnante, avec trois quarts d’heure d’avance sur les médias hongkongais. S’il fallait encore une preuve à l’opposition démocrate, qui n’avait de cesse de qualifier cette élection de « farce », Chine Nouvelle, la voix de la propagande chinoise, l’a bel et bien fournie.

    Ce lundi matin, les médias chinois saluent à l’unisson une élection « ouverte et équitable » et rendent hommage à Carrie Lam : « Elle aime le pays (comprendre : la Chine), elle aime Hong Kong, jouit de la confiance du gouvernement central, elle a fait preuve de sa capacité à gouverner et elle a le soutien du peuple de Hong Kong. »

    Le soutien du peuple de Hong Kong ? Rien n’est moins sûr. Car Carrie Lam est certes la grande favorite de Pékin, mais selon les sondages, son rival John Tsang était nettement plus apprécié du public.

    « Elle devra en permanence en référer à Pékin »

    Pour Willy Lam, professeur à l'Université chinoise de Hong Kong, cette élection aura du mal à répondre aux attentes de la population qui réclame plus d'ouverture. « Cette élection par un comité électoral très restreint montre clairement que Pékin contrôle de près la sphère politique de Hong Kong, explique-t-il. Car au cours des deux mois qui ont précédé l’élection, les officiels de Pékin ont exercé des pressions très importantes en faveur de Carrie Lam. Donc on pouvait s’attendre à sa victoire.

    Quoi qu’il en soit, le travail de chef de l’exécutif est très difficile. Elle devra en permanence en référer à Pékin, mais elle aura aussi une responsabilité vis-à-vis des citoyens de Hong Kong. Donc il y a maintenant beaucoup d’attentes pour que dès que Carrie Lam entame son mandat le 1er juillet, elle réponde à la demande du peuple de Hong Kong pour davantage de démocratie réelle, pour des élections au suffrage universel.

    Elle a besoin de tendre la main à l’opposition et il y a pour l’instant de sérieux doutes quant à sa capacité à faire cela. Car elle est tenue par Pékin de par sa fonction. Sa première priorité sera de suivre les instructions et les ordres de Pékin. Donc il y a des craintes que les contradictions dans la société de Hong Kong continuent de s’exacerber. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.