GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attentat de Strasbourg: un proche du tueur présenté à un juge d'instruction (parquet de Paris)
    • Yémen: le cessez-le-feu entre officiellement en vigueur mardi à Hodeïda (responsable ONU)
    • France-social: la SNCF versera des primes exceptionnelles à près de 100 000 salariés (Pepy)
    • Grèce: explosion d'une bombe contre la télé privée Skaï, pas de blessés mais des dégâts matériels (police)
    • Le Canada cherche à annuler un contrat d'armement de 15 milliards de dollars avec Riyad (Justin Trudeau)
    • Brexit: des «dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient Theresa May
    • Japon: une explosion dans un restaurant fait 42 blessés dans le nord du pays (autorités locales)
    • Conso: la quasi-totalité des poissons présents sur les étals des grandes surfaces ne sont pas issus de la pêche durable (UFC-Que Choisir)
    Asie-Pacifique

    Vietnam: des policiers retenus en otage par des villageois en colère

    media Une douzaine de policiers vietnamiens sont retenus en otage par des paysans en colère. (photo d'illustration) IAN TIMBERLAKE / AFP

    Au Vietnam, dans le village de Dong Tam à proximité de Hanoi, au moins une douzaine de policiers ont été retenus en otages dimanche 16 avril par des villageois en colère qui protestent contre la confiscation de leurs terres par l’armée. Les autorités ont lancé un appel au calme mais il semblerait que la prise d’otages soit toujours en cours.

    Avec notre correspondant à Ho Chi Minh Ville, Frédéric Noir

    Des policiers obligés de reculer devant les jets de pierre des habitants, des scènes d’émeutes… Ces images, très rares dans ce pays communiste qu’est le Vietnam, ont été largement reprises et commentées sur les réseaux sociaux. Mais ce qui a le plus marqué les esprits, ce sont sans doute ces policiers, une douzaine, retenus en otage dans un gymnase.

    Sur une photo, on les voit se reposer - manifestement ils ne sont pas maltraités - ils peuvent même utiliser leurs téléphones pour appeler leur famille. Un activiste explique sur Twitter que les villageois auraient proposés d’échanger leurs otages contre une quinzaine de fermiers arrêtés par la police.

    Des expropriations fréquentes

    A l’origine de leur colère, la décision prise par les autorités de confisquer leurs terres au profit d’une société de télécommunication, Viettel, détenue par l’armée. Au Vietnam, toutes les terres appartiennent à l’Etat et il arrive fréquemment que les autorités confisquent des terrains pour ensuite y mener de juteuses opérations immobilières.

    Les paysans ont alors droit à des indemnisations mais elles sont loin de couvrir la valeur réelle de leurs terres et ils perdent leur moyen de subsistance. Dans un pays qui contrôle étroitement la liberté d’expression, les révoltes sont rares mais poussés au désespoir, certains habitants sont prêts à tout pour défendre leurs terres. En 2012, dans une affaire restée célèbre, un pêcheur avait ainsi blessé 7 policiers avant d’être condamné à cinq années de prison.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.