GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Septembre
Mardi 19 Septembre
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Septembre
Dimanche 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Inde: un accident de bus fait au moins 44 morts dans le nord du pays

    media Les accidents de bus, ici en juin 2016 à Bombay, sont fréquents en Inde où le nombre de morts sur les routes atteint des records. AFP

    Selon un responsable local, un accident de bus en Inde dans l'Etat montagneux d'Himachal Pradesh, dans le nord du pays aurait tué au moins 44 personnes ce mercredi 19 avril. Les causes du drame ne sont pour l’instant pas encore connues.

    Un bus privé transportait 56 personnes lorsqu'il est tombé dans une rivière au fond d'un ravin, à 115 kilomètres de la capitale régionale de l’Himachal Pradesh, Shimla. « Selon les dernières informations dont je dispose, 44 personnes ont été tuées », a déclaré Rohan Chand Thakur, responsable administratif du district de Shimla.

    Des équipes de police et secours ont été dépêchées vers la zone reculée où la tragédie s'est produite, à cinq heures de trajet de Shimla. La cause de la sortie de route n'était pas connue en l'état. Les routes étroites et vertigineuses des régions himalayennes de l'Inde sont fréquemment le théâtre d'accidents de la route.

    L'Inde présente un piètre bilan en matière de sécurité routière. Quelque 150 000 personnes ont trouvé la mort au volant en 2016, soit près de 400 par jour. En janvier dernier, treize personnes, des écoliers et leur chauffeur, étaient morts dans la collision de leur bus scolaire avec un camion dans l'Etat d'Uttar Pradesh en raison de l'épais brouillard de l'hiver. Le mois suivant, seize chrétiens avaient été tués et cinquante autres blessés lorsque le camion qui les transportait à la messe s'était renversé dans les collines d'un État du nord-est.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.