GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Maldives: l’assassinat d’un blogueur met en lumière l’autoritarisme du régime

    media Mohamed Nasheed, ancien président et chef de l'opposition en exil, a exigé l'ouverture d'une enquête internationale sur l'asassinat du blogeur Yameen Rasheed. Matt Winkelmeyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    Un blogueur progressiste a été poignardé à mort à Malé, la capitale des Maldives, plongée dans la tourmente politique. 

    Yameen Rasheed, 29 ans, a été retrouvé dans la cage d'escalier de son immeuble blessé de multiples coups de couteau. Il est mort peu après son arrivée à l'hôpital, a déclaré sa famille. Son blog, The Daily Panic, réputé pour se moquer de la classe politique, était très populaire dans cet archipel musulman de 340 000 habitants, connu pour son tourisme de luxe.

    C’est la troisième personnalité des médias à être visée dans l'archipel depuis 2012. Mohamed Nasheed, ancien président et chef de l'opposition en exil, a exigé l'ouverture d'une enquête internationale.

    Ce troisième assassinat d’une personnalité médiatique est la preuve, selon Jean-Luc Racine, directeur de recherches au CNRS, spécialiste de l’Asie du Sud et de l’Inde, de la dérive autoritaire du pouvoir en place.

    « Cet assassinat, qui a été immédiatement pris en compte par le principal parti d’opposition pour demander une enquête internationale sur ce meurtre, signale bien le manque de confiance qui régit aujourd’hui la vie politique de cet archipel qui est - certes - peu peuplé, qui est musulman pour la quasi-totalité de sa population », affirme-t-il.

    Une situation préoccupante

    « C’est aussi une île parfaitement stratégique au cœur de l’océan Indien, au sud de l’Inde où, à la fois, les Indiens et les Chinois essaient de s’entendre mieux avec l’actuel gouvernement. Ce gouvernement précisément est un gouvernement de plus en plus autoritaire. On est donc dans un contexte qui, a priori, pourrait rappeler un peu ce qui se passe au Bangladesh où l'on a aussi une vie politique très heurtée entre le parti au pouvoir et son opposition, des blogueurs qui ont été assassinés », compare le chercheur.

    « Il est vrai qu’il y a une certaine radicalisation du parti de l’islam maldivien, mais pas quand même sur l’échelle qu’on peut voir au Bangladesh. Mais, en tout cas, cet assassinat signale une fois de plus que la situation est préoccupante dans cet archipel », analyse Jean-Luc Racine.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.