GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: importante opération anti-insurrectionnelle au Cachemire

    media Des soldats de l'armée indienne à l'intérieur de leur base, à Panzgam au Cachemire, le 27 avril 2017, après une attaque perpétrée par des rebelles séparatistes. REUTERS/Danish Ismail

    Les forces de sécurité indiennes ont lancé ce jeudi 4 mai une opération d'encerclement d'une douzaine de villages, dans le sud de la région du Cachemire, afin de capturer des rebelles séparatistes dans cet Etat disputé entre l'Inde et le Pakistan depuis 70 ans. Les milliers de militaires ont cependant rencontré une résistance de la part de la population et d'hommes armés.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Sébastien Farcis

    Plus de 3 000 militaires et paramilitaires sont arrivés à l'aube pour encercler une douzaine de villages de la région de Shopian, berceau de la rébellion des dernières années au Cachemire, et zone dans laquelle le plus célèbre militant séparatiste, Burhan Wani, a été tué en juillet dernier.

    Les forces de sécurité ont pénétré les maisons avec violence, à la recherche de combattants armés et deux soldats ont été attaqués et blessés par balle pendant la mission.

    Cette opération semble avoir été lancée suite à la diffusion de plusieurs vidéos ces derniers jours sur les médias sociaux, montrant une vingtaine de militants en patrouille ou en train d'apprendre à de jeunes recrues comment se servir de fusils AK-47. Des scènes qui se seraient déroulées dans cette région de Shopian.

    Ceci est l'une des plus importantes opérations de sécurité depuis plusieurs années. L'armée indienne menait régulièrement ces fouilles de maisons dans les années 1990, au pic de la guerre civile du Cachemire, mais cela avait cessé avec l'accalmie des années 2000. Ce jeudi, les militaires n'ont pu capturer personne, mais affirment qu'ils renouvelleront ce genre de missions.

    → A (re) lire : Cachemire : histoire d'un territoire déchiré en 12 dates

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.