GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Détroit d'Ormuz : Londres dénonce «la saisie inacceptable» de «deux navires» par l'Iran
    • Pétrolier «confisqué»: Washington dénonce la «surenchère de la violence» de l'Iran
    • Iran: les Gardiens de la révolution disent avoir «confisqué» un tanker britannique
    • Tensions entre Séoul et Tokyo: Trump se dit prêt à aider
    • Drone iranien: «Aucun doute, nous l'avons abattu» (Trump)
    • Tour de France 2019: Alaphilippe remporte le contre-la-montre et conforte son maillot jaune
    Asie-Pacifique

    Mer de Chine: le passage d’un navire américain provoque la colère de Pékin

    media Le navire américain USS «Dewey» (photo) est passé près d'un îlot revendiqué par Pékin en mer de Chine méridionale. Kryzentia Weiermann/Courtesy U.S. Navy/Handout via REUTERS

    Un navire américain a suscité la colère de la Chine en passant près d'un îlot revendiqué par Pékin en mer de Chine méridionale. Il s’agit du premier accroc dans les relations entre les deux pays depuis la rencontre entre les présidents Xi jìnping et Donald Trump le mois dernier en Floride.

    La Chine est en colère et l’a fait savoir, ce jeudi, via son porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Lors d'un point de presse, Lu Kang, a fait part « du fort mécontentement et de la forte opposition » de Pékin à l’entrée « sans permission » d’un navire américain en mer de Chine méridionale.

    La marine chinoise a « identifié le bâtiment américain conformément à la loi et lui a intimé l'ordre de partir », a précisé M. Lu, estimant que l'action de la marine américaine avait « compromis la souveraineté et la sécurité » de la Chine et aurait pu être à l'origine d'accidents navals ou aériens. La souveraineté de Pékin sur l'archipel des Spratleys et les eaux adjacentes est « indisputable », a-t-il assuré, contredisant les prétentions des autres pays riverains de la mer de Chine méridionale, une zone stratégique qui recèlerait de vastes réserves de gaz et de pétrole.

    Démontrer la « liberté de navigation » dans ces eaux contestées

    Il s’agit de la première opération de ce type sous l'administration du président Donald Trump. Le bâtiment de la marine américaine, le USS Dewey, est passé « à moins de 12 milles nautiques » du récif de Mischief, a annoncé un responsable américain. Cet îlot fait partie de l'archipel des Spratleys en mer de Chine méridionale, une mer que Pékin revendique en quasi-totalité, y compris des zones très proches des côtes de nombreux pays d'Asie du Sud-Est. L'opération était destinée à démontrer la « liberté de navigation » dans ces eaux contestées.

    La Chine s'est engagée ces dernières années dans des opérations de construction d'îlots artificiels et de bases militaires potentielles sur de minuscules récifs. Les Etats-Unis contestent ces annexions d'îlots, pratiquées également par d'autres pays de la région, et prônent un règlement diplomatique des différends. Saisie par les Philippines, la Cour permanente d'arbitrage de la Haye a jugé illégales l'an dernier les revendications de Pékin sur l'essentiel de la mer de Chine méridionale, mais cette conclusion est rejetée par le régime chinois, qui s’est depuis mis d’accord avec les dix pays membres de l'Association des nations du sud-est asiatique (Asean) sur un « code de conduite » pour prévenir les incidents maritimes.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.