GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Iran: des victimes dans une attaque contre un défilé militaire (TV d'Etat)
    • Missiles: l'Iran «augmentera jour après jour ses capacités défensives» (Rohani)
    • Canada: une tornade a provoqué d'importants dégâts non loin d'Ottawa (médias)
    • L'Assemblée de la Polynésie française repousse à 62 ans (contre 60 auparavant) l'âge de départ à la retraite
    Asie-Pacifique

    Sri Lanka: la violence de la mousson fait une centaine de morts

    media Opération de sauvetage de l'armée sur le site d'un glissement de terrain dans le village de Bellana dans le district de Kalutara, le 26 mai 2017. REUTERS/Dinuka Liyanawatte

    Près d'une centaine de morts et autant de disparus et des milliers de personnes évacuées, la mousson qui s'abat sur le Sri Lanka est d'une rare violence cette année. Elle a provoqué des inondations et des éboulements de terrain en quelques heures à peine.

    Avec notre correspondante à New Delhi,  Marie Langlois

    C'est à plus de 60 kilomètres au sud-est de Colombo, la capitale du Sri Lanka, que la mousson a été la plus meurtrière. Les victimes ont pour la plupart été tuées par des glissements de terrain, à flanc de coteau.

    Des glissements de terrain de plus en plus répandus sur l'île au moment de la mousson, car la terre est souvent déboisée pour la culture du thé et du caoutchouc. Certains villages situés à proximité des rivières sorties de leur lit paient également un lourd tribut à ces inondations.

    Les pluies diluviennes ont par ailleurs coupé de nombreuses routes, isolé des milliers de Sri Lankais et l'armée de l'air continue ses opérations de secours pour essayer d'atteindre les zones les plus reculées ou certains habitants attendent de l'aide, bloqués sur leur toit ou même parfois dans les arbres.

    Avec plusieurs milliers de volontaires déployés sur le terrain, la Croix-Rouge sri-lankaise se montre très active, mais le pays appelle également la communauté internationale à l'aide, ses voisins en priorité, et les Nations unies.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.