GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Le retour au pays d'une Australienne après 13 ans dans les geôles indonésiennes

    media L'Australienne Schapelle Corby, le visage dissumulé sous un foulard, escortée par des policiers indonésiens avant de s'envoler pour l'Australie. Antara Foto/Nyoman Budhiana

    L'Australie accueille le retour de Schapelle Corby avec une vive emotion. Condamnée pour trafic de drogue, elle a passé 13 ans en prison à Bali, en Indonésie, et a finalement bénéficié d'une remise de peine à cause de sa dépression grâce à l'ex-président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono. A-t-elle été la victime d'un acharnement judiciaire, ou s'agit-il d'une banale transporteuse de drogue ? La justice indonésienne a tranché, mais pas les Australiens. Treize ans après sa condamnation, Schapelle Corby reste une obsession nationale et son retour au pays a provoqué un énorme battage médiatique.

    Avec notre correspondante à Melbourne,  Caroline Lafargue

    Plus qu'une libération, c'est une évasion rocambolesque à laquelle les Australiens ont assisté. Une foule de journalistes et de curieux attendait Schapelle Corby à son retour au pays. La police indonésienne a dû mobiliser plus de 200 hommes pour escorter la jeune Australienne. Et une fois arrivée à Brisbane, l'ex-prisonnière, condamnée pour trafic de drogue, a semé les hélicoptères des chaînes de télévision en organisant une diversion. Deux convois de quatre voitures sont partis dans des directions différentes.

    Les Australiens attendent maintenant avec impatience sa première interview dans les médias locaux. Car aujourd'hui encore, l'affaire Corby divise l'Australie. Tout le pays se souvient des larmes de la jeune femme, condamnée à 20 ans de prison en 2005 pour avoir introduit 4 kilogrammes de cannabis à Bali, en Indonésie, cachés dans sa housse de surf. Depuis, Schapelle Corby a toujours clame son innocence. Elle affirme que des bagagistes de l'aéroport avaient placé la drogue dans cette housse.

    C’est vrai, estime le quotidien The Age, qu'il y a toujours des zones d'ombre dans cette affaire. A l'opposé, le journal Herald Sun la croit coupable. Selon lui, Schapelle Corby s'est savamment construit une image de victime en jouant sur sa beauté fragile, pour émouvoir les médias australiens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.