GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Vietnam: coup de filet historique dans le milieu de la drogue

    media La police a confisqué plus de 500.000 pilules d'ecstasy. STR / AFP

    Les autorités vietnamiennes ont démantelé un immense réseau de drogue. De nombreux laboratoires mobiles de fabrication d'ecstasy y étaient reliés. Au total, 15 personnes ont été arrêtées et près de 9 millions de dollars de marchandises ont été confisqués.

    Avec notre correspondant à Hô Chi Minh-Ville,  Frédéric Noir

    Deux cents kilos d’ecstasy, 25 kilos de méthamphétamine, 440 000  dollars en liquide, sept voitures et d’autres marchandises saisies. La police d’Hô Chi Minh-Ville vient de frapper un grand coup dans sa lutte contre le trafic de drogue.

    Les photos des suspects, une quinzaine au total, s’affichent en première page de la plupart des journaux vietnamiens. D’après la police, le laboratoire de fabrication de la drogue n’était pas situé dans un endroit fixe. Par mesure de précaution, les trafiquants changeaient régulièrement de lieu et les produits chimiques nécessaires à la confection de la drogue étaient entreposés dans une autre cache à l’abri des regards.

    Une fois la drogue produite, les membres du gang dissimulaient les ordures et les restes dans différentes villes afin de ne pas éveiller les soupçons. Le chef du gang, arrêté à l’aéroport d’Hô Chi Minh-Ville est un ancien trafiquant de drogue condamné en 2008 à 6 ans de prison pour détention de stupéfiants.

    L’histoire devient rocambolesque quand on apprend que le chef du gang a réussi à s’échapper de prison avant de changer de nom et de constituer son propre de production et de production et de distribution de drogue.

    L'homme à la tête du gang encourt désormais, ainsi que l’ensemble des prévenus, la peine de mort. Le Vietnam est l’un des pays au monde qui condamnent le plus lourdement les trafiquants de drogue. Quiconque est pris avec 600 g d’héroïne ou plus de 20 kilos d’opium est passible de la peine capitale.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.