GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Sévices sexuels: à Melbourne, le procès du numéro trois du Vatican a débuté

    media Le numéro trois du Vatican George Pell quittant le tribunal, dans l'agitation la plus complète, ce mercredi 26 juillet 2017 à Melbourne. REUTERS/Mark Dadswell

    En Australie, le cardinal George Pell a comparu pour la première fois devant les juges. L'actuel numéro trois du Vatican est inculpé pour plusieurs crimes sexuels. C'est le plus haut dignitaire de la hiérarchie catholique mis en examen à ce jour pour agressions sexuelles. Ce mercredi 26 juillet 2017 à Melbourne, George Pell a été accueilli par quelques-uns de ses partisans, des victimes de prêtres pédophiles et une foule de journalistes venus du monde entier.

    Avec notre correspondante à Melbourne,  Caroline Lafargue

    L'audience a duré six minutes seulement. Une simple formalité juridique. La présence du cardinal George Pell, 76 ans, n'était pas requise, mais il a quand même tenu à se présenter devant le tribunal, pour montrer sa détermination à prouver son innocence.

    L'argentier du Vatican est resté mutique en traversant la foule formée par ses partisans, mais aussi de victimes de prêtres pédophiles et d'une centaine de journalistes. Une femme venue soutenir le cardinal brandissait un panneau avec cette inscription : « Merci d'avoir aidé notre famille, Pell, halte au procès médiatique. ».

    A côté d'eux, des victimes de prêtres pédophiles ont crié « on veut la vérité ! » au cardinal, qui n'a pas répondu. Il est resté mutique aussi devant les juges. C'est son avocat qui a parlé. Il a annoncé que le numéro trois du Vatican plaiderait non coupable.

    On ne connait toujours pas les faits qui sont reprochés au cardinal Pell. On sait juste qu'il est visé par plusieurs plaintes pour plusieurs sévices sexuels, dont un qui se serait produit au début des années 1970 quand George Pell était simple prêtre de la paroisse de St  Alipius, à Ballarat, près de Melbourne. C'est en tout cas ce que croit savoir le média australien News Corp.

    Ces spéculations ont valu aux médias australiens d'être rappelés à l'ordre par le procureur Andrew Tinney, qui leur a rappelé leur devoir d'impartialité. Le procureur a aussi indiqué que les charges retenues contre le cardinal Pell devraient être dévoilées d'ici la semaine prochaine.

    → À relire : Chiffres alarmants sur la pédophilie en Australie par des prêtres catholiques

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.