GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Aujourd'hui
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Histoire: l'épave du mythique USS Indianapolis détectée par des chercheurs

    media L'USS Indianapolis à Pearl Harbor en 1937. Wikimedia Commons / US Navy

    L'épave du cuirassé américain USS Indianapolis a été localisée par une équipe de chercheurs dans la mer des Philippines, a-t-on appris ce week-end. Le bâtiment, qui repose à 5,5 km de profondeur, avait été torpillé par un sous-marin japonais à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il y a 72 ans le 19 juillet 1945. Il avait eu le temps d'accomplir sa principale mission : acheminer vers le Pacifique des éléments de la bombe atomique qui allait être larguée sur Hiroshima le 6 août.

    Avec notre correspondant à New York,  Grégoire Pourtier

    La même équipe de chercheurs avait déjà réussi à localiser ces derniers mois les épaves d'un cuirassé japonais et d'un destroyer italien, coulés à la même époque.

    Cette fois-ci, le milliardaire Paul Allen ne s'est pas privé pour annoncer lui-même la nouvelle : c'est l'épave de l'USS Indianapolis qui a été localisée.

    Pour le fondateur de Microsoft, c'est un moment historique, permettant de « rendre hommage aux hommes courageux de l'équipage » et à ce navire.

    Selon lui, l'USS Indianapolis « a joué un rôle très important pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale ».

    Avant d'être envoyé à 5,5 km de profondeur, le bâtiment américain avait en effet eu le temps de livrer les constituants de la bombe atomique.

    Des familles averties sur le tard alors que les gens fêtaient déjà la victoire

    Dans la nuit du 29 au 30 juillet 1945, le cuirassé sera finalement torpillé par un sous-marin japonais. Il coulera en 12 minutes, mais le calvaire sera plus long.

    Parmi les 1 197 membres d'équipage, près de 900 réussiront à s'accrocher à des radeaux de fortune, sans moyens de survie dans des eaux pleines de requins.

    Les secours arriveront au bout de cinq jours, ne retrouvant que 316 survivants, dont 22 sont encore de ce monde aujourd'hui pour apprendre la nouvelle.

    En 1945, les familles des victimes n'avaient été prévenues que plusieurs semaines après le naufrage, alors que le pays célébrait déjà la fin de la guerre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.