GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Procès Yingluck Shinawatra: l’ex-Première ministre a quitté la Thaïlande

    media Selon un responsable de son parti, l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra a quitté le pays. REUTERS/Chaiwat Subprasom

    Journée incroyable en Thaïlande : alors que le verdict dans le procès Yingluck Shinawatra pour négligence dans l’exercice de ses fonctions est attendu, l'avocat de l’ex-Première ministre thaïlandaise explique que sa cliente est malade et ne peut se rendre au tribunal. Ce dernier ne la croit pas et émet un mandat d’arrêt. Mais, ultime coup de théâtre, un responsable du Puea Thai déclare à l'AFP sous couvert d'anonymat que Yingluck « est partie dès mercredi ».

    Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    Rebondissements en cascades à Bangkok : dès les premières heures de la matinée, des milliers de partisans de l’ex-Première ministre thaïlandaise avaient commencé à s’attrouper devant la Cour suprême alors que celle-ci devait émettre son verdict dans le procès de Yingluck Shinawatra. Après quelques heures d’attente, une première surprise intervient : son avocat explique que sa cliente a un problème médical, un problème d’oreille interne, et qu’elle ne peut pas assister à la lecture du verdict.

    Pas convaincue, la Cour émet alors un mandat d’arrêt estimant que Yingluck risque de fuir le pays et saisit la garantie financière de 25 000 euros qu’elle avait déposée. Le verdict est lui reporté au 27 septembre. Deuxième surprise, quelques heures plus tard : on apprend que l'ex-Première ministre thaïlandaise a déjà quitté le pays, pour échapper à son procès. C'est ce qu'a annoncé à l'AFP un haut-responsable de son parti. « Elle n'est plus ici... Elle est partie dès mercredi », a déclaré anonymement ce cadre du Puea Thai.

    Plus tôt dans la journée, le chef de la junte militaire en Thaïlande, le général Prayut Chan-O-Cha, avait déclaré aux journaliste qu'il avait « ordonné le renforcement des contrôles de sécurité », aux frontières mais aussi sur l'ensemble du territoire.

    Tensions avec la junte

    Ces derniers jours, les tensions s’étaient fortement accrues. La junte craignait un rassemblement massif des partisans de Yingluck à l’occasion du verdict. Ce nouveau développement pourrait encore aviver ces tensions. Les partisans de l’ex-Première ministre perçoivent l’attitude de la junte comme une persécution politique de Yingluck.

    Celle-ci est accusée d’avoir engagé un programme de subvention à la culture du riz lorsqu’elle dirigeait au gouvernement entre 2011 et le coup d’Etat de 2014. Un programme qui avait abouti à des pertes financières massives pour l’Etat, mais qui avait aussi bénéficié à des millions de paysans.

    Soutien populaire

    En réalité, une fuite de Yingluck Shinawatra arrangerait bien la junte, l'ancienne Première ministre est toujours très soutenue dans le pays, particulièrement dans les milieux populaires. D’ailleurs les militaires s'accommoderaient bien d'un jugement mesuré dans le procès pour négligence qui la vise, afin de ne pas en faire une martyre.

    Pour les « chemises rouges », les soutiens de Yingluck Shinawatr, son départ serait au contraire une catastrophe : son frère Thaksin, lui aussi chassé du pouvoir en 2006 par un coup d’Etat militaire et condamné à deux ans de prison pour corruption, a choisi l’exil - il vivrait aujourd'hui entre Dubaï, Hong Kong, Londres et Singapour. Et force est de constater que son poids politique est de plus en plus faible.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.