GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La Corée du Nord tire de nouveaux missiles en mer du Japon

    media Photo non datée d'un tir de missile, transmise par les autorités nord-coréennes en juillet 2016. KNS / KCNA / AFP

    La Corée du Nord a tiré, samedi 26 août, trois missiles balistiques à courte portée en mer du Japon, a déclaré l'armée américaine, confirmant les tirs de « projectiles non identifiés » annoncés plus tôt par le ministère sud-coréen de la Défense.

    Ces tests nord-coréens ont eu lieu en pleines manoeuvres militaires conjointes entre forces américaines et sud-coréennes. Cependant, aucun des missiles, tirés du site nord-coréen de Kittaeryong, n'a présenté de menace pour les Etats-Unis ou pour le territoire américain de Guam, a précisé le commandant Dave Benham un porte-parole du commandement de l'armée américaine dans le Pacifique. « Le premier et le troisième missile (...) ont présenté un dysfonctionnement en vol » et le deuxième « semble avoir explosé presque instantanément », a encore affirmé le porte-parole, précisant que les trois tirs s'étaient étalés sur 30 minutes.

    « Nous suivons de près la situation »

    Selon le ministère sud-coréen de la Défense, les tirs ont commencé à 6h49 heure locale samedi (21h49 TU vendredi) et les projectiles ont parcouru environ 250 kilomètres. Le président américain Donald Trump « a été informé » de ces tirs « et nous suivons de près la situation », a souligné Sarah Sanders, la chargée de communication de la Maison Blanche.

    Le président sud-coréen Moon Jae-in a été immédiatement informé de ces tirs et « les forces armées ont entamé une stricte surveillance du régime nordiste (de Pyongyang) afin de pouvoir répondre à d'autres provocations », a encore indiqué le ministère de la Défense à Séoul.

    « Pas d'impact direct sur la sécurité » du Japon

    De son côté, le Japon a indiqué que son territoire n'avait pas été affecté. « Nous confirmons qu'aucun missile balistique n'est tombé sur le territoire de notre pays ni dans sa zone économique exclusive » en mer, a déclaré à des journalistes le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga.

    « Il n'y a pas eu d'impact direct sur la sécurité de notre pays », mais le Premier ministre Shinzo Abe « nous a dit de rester en alerte renforcée et de faire de notre mieux pour réagir à toute situation afin de protéger les vies et les biens de notre peuple », a enfin ajouté le porte-parole.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.