GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: Gurmeet Ram Rahim Singh, le gourou dont le procès enflamme le pays

    media Le chef religieux Gurmeet Ram Rahim Singh lors d'une conférence de presse avant un rassemblement de son mouvement Dera Sacha Sauda à Mumbai en septembre 2015. PUNIT PARANJPE / AFP

    Après la condamnation, vendredi 25 août, en Inde du gourou Gurmeet Ram Rahim Singh pour viol, des manifestations meurtrières ont été perpétrés par ses fidèles dans le nord du pays. Au moins 32 personnes sont mortes. Il a fallu attendre 15 ans pour que ce puissant leader spirituel, soutenu tour à tour par les deux grands partis nationaux, soit traduit en justice. Sa sentence doit être rendue lundi, mais le gourou pourrait rapidement être rappelé au tribunal pour deux affaires de meurtres commis il y a 15 ans.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Antoine Guinard

    Pour Mulinja Narayanan, la longue enquête qui a finalement mené à la condamnation de Gurmeet Ram Rahim Singh pour viol vendredi était « un jeu de ruse qui prouve que personne n'échappe à la loi ».

    Cet ancien codirecteur de la police fédérale, aujourd'hui à la retraite, avait hérité du dossier en 2002, alors qu'il était inspecteur général adjoint. Interviewé par plusieurs médias indiens ce samedi, M. Narayanan affirme avoir subi des pressions multiples à l'époque.

    Selon lui, plusieurs de ses supérieurs et de nombreux hommes d'affaires et politiciens influents lui auraient demandé de clore rapidement l'enquête sur le gourou controversé. La police fédérale avait ouvert une enquête pour abus sexuel en 2002, à la demande de la Haute Cour des Etats de l'Haryana et du Pendjab.

    Ram Rahim Singh devrait comparaitre devant un tribunal spécial le mois prochain, pour deux meurtres liés à cette affaire de viol. Un journaliste local qui enquêtait sur les abus sexuels au quartier général de la secte avait été abattu à bout portant par des fidèles du gourou en octobre 2002.

    Ces fidèles sont également accusés d'avoir tué le frère d'une des femmes violées par Ram Rahim Singh, qui était lui aussi membre de la secte. Il était soupçonné par le gourou d'avoir ébruité l'affaire.

    (Re) lire : Inde: le film «Messager de Dieu», un outil de propagande?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.