GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'Inde sous tension dans l'attente du verdict du gourou Gurmeet Ram Rahim Singh

    media Toutes les routes qui mènent à la prison Sunariya dans la ville de Rohtak où est détenu le gourou Gurmeet Ram Rahim Singh ont été coupées. REUTERS/Adnan Abidi

    Le nord de l'Inde est sous tension alors que la sentence d'un influent gourou, condamné pour viol vendredi, est attendue lundi 28 août dans l'après-midi. Des milliers de paramilitaires ont été déployés dans plusieurs localités, dont la ville où est basée la secte de Gurmeet Ram Rahim Singh. Les fidèles de ce gourou controversé, venu en masse le soutenir avaient semé le chaos dans les rues de plusieurs villes vendredi, dès le verdict annoncé. Ces violentes manifestations avaient fait 38 morts selon le dernier bilan. Des mesures strictes ont été mises en place pour éviter un nouveau déferlement de violence ce lundi.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Antoine Guinard

    Les écoles et les bureaux gouvernementaux de l'Haryana resteront fermés ce lundi et l'internet mobile sera suspendu jusqu'à mardi dans cet Etat du nord de l'Inde, épicentre des violences de vendredi.

    Une douzaine de compagnies de l'armée indienne ont été déployées dans plusieurs localités, notamment à Sirsa, où se trouve le quartier général de la secte Dera Sacha Sauda, du gourou Ram Rahim Singh.

    Ces deux derniers jours, ses partisans ont quitté, escortés par l'armée, le gigantesque complexe de 400 hectares de la secte qui abrite 10 000 personnes.

    La police de l'Haryana a procédé à de nombreuses arrestations préventives, et huit membres de la secte ont été arrêtés pour sédition depuis vendredi. Pour des raisons de sécurité, la sentence sera prononcée par un juge à l'intérieur du centre pénitentiaire de la ville de Rothak où le gourou est incarcéré. Toutes les routes menant à la prison ont été bouclées pour que le scénario de vendredi ne se reproduise pas.

    Le gouvernement de l'Haryana a été sévèrement critiqué ces derniers jours pour avoir laissé 200 000 fidèles converger vers la ville de Panchkula où avait lieu le procès. La sentence à l'encontre de Ram Rahim Singh, reconnu coupable du viol de deux de ses fidèles en 2002, doit être prononcée en début d'après-midi en Inde.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.