GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: une femme nommée ministre de la Défense

    media La nouvelle ministre de la Défense Nirmala Sitharaman, dimanche 3 septembre à New Delhi, pendant sa prestation de serment. REUTERS/ Prakash Singh

    Dimanche, le Premier ministre Narendra Modi a procédé à un remaniement ministériel concernant plus d'une dizaine de postes. Pour la première fois en Inde, une femme a été nommée à la Défense. Un poste qui était occupé depuis plusieurs mois par Arun Jaitley, également ministre des Finances.

    Avec notre correspondante à New Delhi,  Clémence Després

    Elle s'appelle Nirmala Sitharaman. A 58 ans, elle est la première femme à prendre la tête du ministère de la Défense en Inde, après Indira Gandhi. Cette dernière avait occupé ce poste à deux reprises dans les années 1970-1980 lorsqu'elle était Premier ministre.

    Pour Nirmala Sitharaman, il s’agit d'une réelle ascension. Elle était jusque-là secrétaire d'Etat au Commerce. La défense est un poste particulièrement important dans un pays qui connaît de vives tensions avec la Chine et avec son voisin pakistanais.

    Ancienne porte-parole du parti nationaliste hindou au pouvoir, elle fera désormais partie du stratégique Comité de sécurité du gouvernement composé de quatre ministres. Elle y siégera aux côtés d'une autre femme, Sushma Swaraj, la ministre des Affaires étrangères.

    Nirmala Sitharaman a déclaré que sa nomination était un « message important envoyé au monde sur le statut des femmes en Inde ». Elle a également estimé que le Premier ministre conservateur Narendra Modi a toujours oeuvré pour l'émancipation des femmes.

    Pour autant, le nouveau gouvernement indien compte moins de dix femmes sur plus de soixante-dix ministres et secrétaires d'Etat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.