GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cour suprême: l'accusatrice du candidat de Trump accepte de témoigner devant le Sénat (médias)
    Asie-Pacifique

    Une secousse sismique enregistrée en Corée du Nord

    media Depuis plusieurs mois, la Corée du Nord enchaîne les essais balistiques et nucléaires. Le séisme de ce 23 septembre reste suspect. REUTERS/Denis Balibouse/File Photo

    Un séisme de magnitude 3,4 a été enregistré samedi en Corée du Nord, a annoncé le Service sismique chinois, la Corée du Sud évoquant pour sa part une secousse naturelle. Un séisme peu profond de magnitude 3,5 qui a d'abord fait craindre un nouvel essai nucléaire de Pyongyang mais qui relève, selon les experts, d'une probable réplique sismique de celui du 3 septembre.

    Le séisme s'est produit à 08h30 GMT à une profondeur de zéro kilomètre, a indiqué le centre chinois de veille sismique dans un communiqué sur son site. L'épicentre de ce séisme, dans le nord-est du pays, est pratiquement le même que celui de la secousse signalée le 3 septembre et qui avait été provoquée par le plus puissant essai nucléaire jamais réalisé par Pyongyang, selon l'agence officielle chinoise Xinhua.

    Les positions divergent sur la nature de ce séisme. Le centre chinois de veille sismique a laissé entendre qu'il pouvait avoir été provoqué par une explosion. Mais pour l'Agence météorologique de Corée du Sud (KMA), cette secousse est un « tremblement de terre naturel ». Idem du côté de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires.

    Les précédentes secousses telluriques enregistrées sur le territoire de la Corée du Nord se sont révélées être des essais nucléaires, dont le dernier en date a été mené le 3 septembre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.