GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: attentat-suicide dans une mosquée chiite à Kaboul

    media Un policier afghan sur les lieux de l'attentat, vendredi 20 octobre à Kaboul. REUTERS/Omar Sobhani

    Une mosquée chiite a été attaquée dans l'ouest de Kaboul ce vendredi. La minorité religieuse est de nouveau prise pour cible. L'édifice était bondé en ce vendredi saint chez les musulmans. Selon un dernier bilan communiqué le lendemain, samedi 21 octobre, 56 personnes ont été tuées et plus de 55 blessées. L'attentat a été revendiqué samedi également par le groupe Etat islamique.

    Avec notre correspondante à Kaboul,  Sonia Ghezali

    L'attaque a commencé en début de soirée. Un kamikaze s'est fait exploser dans la mosquée Imam Zaman au moment où les fidèles étaient rassemblés pour la prière du soir, en ce vendredi saint pour les musulmans. Les fidèles étaient nombreux. Un autre homme armé a ouvert le feu selon des témoins sur place.

    Cette mosquée se trouve dans un quartier de l'ouest de Kaboul qui est majoritairement habité par des membres de la minorité religieuse chiite, la communauté hazara.

    Le 26 août dernier, elle avait déjà été prise pour cible dans la capitale afghane. Au moins 28 personnes avaient été tuées et une cinquantaine blessées dans un attentat revendiqué par l'EI, qui avait procédé selon le même mode opératoire que ce vendredi, à savoir une attaque-suicide suivie d'une fusillade.

    Le groupe terroriste s'en prend régulièrement à la minorité chiite depuis son implantation en Afghanistan il y a deux ans.


    Une mosquée sunnite également attaquée

    Au moins dix personnes ont été tuées vendredi dans un attentat suicide visant une mosquée sunnite de Ghor, dans le centre de l'Afghanistan, a indiqué le gouverneur de la province, Naser Khazeh, évoquant la piste d'un possible règlement de comptes. Le gouverneur du district où s'est produite l'attaque, Mohsen Danishyar, a pour sa part fait état d'un bilan beaucoup plus lourd, de 30 morts.
    RFI

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.