GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Royaume-Uni: la probabilité d'un Brexit sans accord s'est accrue (Banque d'Angleterre)
    • Londres va suspendre l'attribution à Ryad de nouveaux contrats de ventes d'armes pouvant être utilisées au Yémen (ministre)
    • Foot: la Secrétaire générale de la FIFA va jouer le rôle de "déléguée générale pour l'Afrique" durant 6 mois à la demande de la CAF
    • Syrie: quatorze civils ont été tués, dont deux secouristes, dans des frappes du régime (ONG)
    • Nucléaire-EPR de Flamanville: les réparations ne pourront pas être faites avant fin 2022 (ASN)
    • Turquie-procès du putsch manqué en 2016: vingt-quatre condamnations à la prison à vie (agence)
    • Arabie: une usine de dessalement a été visée par une attaque des rebelles yéménites (coalition)
    • Intempéries: à Toulouse, le métro et le train sont perturbés après de violents orages nocturnes
    • Syrie: d'après l'OSDH, plus de 100 combattants (soldats syriens et jihadistes) ont été tués en deux jours dans la région d'Idleb
    • Drone américain abattu: les frontières sont «notre ligne rouge», dit un général iranien
    • Décès de Morsi: l'Egypte dénonce les accusations «irresponsables» de la Turquie
    Amériques

    Dernière étape de la tournée asiatique de Trump: les Philippines de Duterte

    media Le président philippin Rodrigo Duterte, le 9 novembre 2017 à Danang, au Vietnam, pour le sommet de l'APEC. REUTERS/Jorge Silva

    Dernière étape de sa tournée asiatique, le président des Etats-Unis est arrivé à Manille ce dimanche 12 novembre. Il restera aux Philippines jusqu'à mardi pour assister au sommet de l'ASEAN. Donald Trump doit s'entretenir lundi en tête-à-tête avec son homologue Rodrigo Duterte. Une rencontre très attendue entre deux chefs d'Etat parfois comparés l'un à l'autre.

    Avec notre correspondante à Manille,  Marianne Dardard

    Après son séjour au Vietnam, d'abord à Danang pour le sommet de l'APEC, puis à Hanoï pour des discussions bilatérales, le président américain Donald Trump a atterri dans l'archipel philippin ce dimanche.

    Quelques-heures avant son arrivée, une manifestation hostile a dû être dispersée par la police anti-émeute à l'aide d'un canon à eau devant l'ambassade des Etats-Unis. Des centaines de personnes souhaitaient s'approcher, certains brandissant des pancartes « Jetez Trump » ou encore « A bas l'impérialisme américain ! ».

    Le président doit participer au sommet de Association des nations de l'Asie du Sud-Est(ASEAN) et rencontrer son homologue. Avant même d'avoir lieu, cette rencontre au sommet entre Rodrigo Duterte et Donald Trump, deux leaders populistes, fait déjà couler beaucoup d'encre.

    Pour la première fois, Donald Trump et Rodrigo Duterte ont pu se parler face à face samedi, en marge du sommet de l'APEC au Vietnam. Une entrevue « chaleureuse », d'après des témoins, avant le tête-à-tête prévu lundi.

    Au menu : la mer de Chine du Sud

    Plus tôt, à ce même sommet de l'APEC auquel Donald Trump assistait, Rodrigo Duterte s'était vanté d'avoir, lorsqu'il était adolescent, poignardé à mort un individu lors d'un règlement de compte.

    Une nouvelle sortie verbale à laquelle Donald Trump n'a pas réagi, même après que Rodrigo Duterte a menacé d'interdire du territoire national deux parlementaires américains opposés à sa guerre antidrogue jugée meurtrière.

    En juillet, l'ensemble du Congrès américain avait officiellement condamné les tueries extrajudiciaires. Donald Trump, qui par le passé a personnellement félicité Rodrigo Duterte pour ses « efforts incroyables pour éradiquer la drogue », ne devrait pas aborder le sujet dans le tête-à-tête.

    En revanche, il devrait être question de la mer de Chine méridionale, alors que Rodrigo Duterte a pris récemment ses distances vis-à-vis du président chinois Xi Jinping, pourtant décrit jusqu'ici comme son « meilleur ami ».

    → À relire : En Asie, « Trump prône la négociation bilatérale »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.