GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Aluminium: «vif mécontentement» de Pékin face à l'enquête américaine

    media Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a annoncé avoir initié une enquête visant les importations de feuilles d'aluminium en provenance de Chine. REUTERS/Mary Turner

    Pékin a exprimé ce mercredi 29 novembre son « vif mécontentement » face à l'enquête américaine visant des subventions présumées sur l'aluminium chinois, le géant asiatique y voyant une décision « protectionniste » et se disant prêt à se défendre.

    Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a annoncé mardi avoir initié une enquête visant les importations de feuilles d'aluminium en provenance de Chine, afin de vérifier si celles-ci n'ont pas été subventionnées de manière déloyales pour être vendues aux Etats-Unis en dessous de leur prix de revient.

    « Une telle manière de faire est rarissime dans l'histoire du commerce international. La Chine exprime son vif mécontentement face à la tendance au protectionnisme commercial dont font preuve les Etats-Unis », a répliqué le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

    La Chine « prendra les mesures nécessaires pour protéger les droits et intérêts légitimes de [ses] entreprises », poursuit ce texte attribué à Wang Hejun, directeur du « Bureau des aides commerciales et enquêtes ».

    Démarche inédite depuis 1991

    Par ailleurs, « l'obstruction artificielle au fonctionnement ordonné et normal des échanges bilatéraux sur l'aluminium nuira aux intérêts des Etats-Unis comme à ceux de la Chine », a-t-il conclu.

    Rappelant la promesse du président Donald Trump de « ne plus tolérer les pratiques commerciales déséquilibrées », Wilbur Ross avait souligné mardi que cette nouvelle enquête était lancée à sa propre initiative, une démarche inédite depuis 1991.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.