GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Le pape François au Bangladesh: Rohingyas et minorités religieuses au programme

    media Le pape François à sa sortie de cathédrale de l'Immaculée-Conception de Rangoun, en Birmanie, ce jeudi 30 novembre 2017 avant de s'envoler pour le Bangladesh. REUTERS/Jorge Silva

    C'est la deuxième étape de son 21e voyage apostolique, qu'il effectue en Asie du Sud-Est: le pape François est en visite ce jeudi 30 novembre au Bangladesh. Les enjeux de ce voyage ? La question des réfugiés rohingyas, mais aussi la montée du fondamentalisme musulman et le sort des minorités religieuses notamment des chrétiens.

    Avec notre correspondant à Dacca,  Aymeric Pourbaix

    Venus de la Birmanie voisine, près de 900 000 Rohingyas sont actuellement réfugiés dans des camps bangladais, dans des conditions extrêmement précaires. A Dacca, le pape devrait en appeler à l'aide de la communauté internationale.

    Mais il devrait aussi entendre le souhait de ce pays déjà très pauvre, qui demande que les réfugiés puissent retourner en paix en Birmanie. Ce qui est loin d'être une évidence, au risque d'un nouveau génocide.

    → Écouter sur RFI : Y a-t-il une vraie volonté d'arrêter la crise des Rohingyas ?

    Deuxième enjeu : la montée du fondamentalisme, dans un pays à très forte majorité musulmane, où l'islam est religion d'Etat, malgré une tradition de coexistence pacifique entre les différentes religions dans ce pays multi-ethnique.

    Le Bangladesh est touché depuis 2015 par la recrudescence d'attentats islamistes, dont le dernier a eu lieu en juillet 2016 à Dacca, avec attentat à la bombe, prise d'otages et fusillade avec la police.

    Le pape devrait donc, et c'est le troisième enjeu, demander la garantie de la liberté religieuse pour les catholiques. Afin que ceux-ci puissent pratiquer leur foi et accomplir leurs œuvres caritatives, à travers les écoles et les dispensaires.

    → À relire : Déception et peur des catholiques indiens en marge de la visite du pape en Asie

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.