GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    La Chine songerait à construire des camps de réfugiés pour les Nord-Coréens

    media Le géant des télécoms China mobile inspecterait la couverture internet dans certaines zones près de la frontière entre la Chine et la Corée du Nord. RFI/Stéphane Lagarde

    Selon un document interne d’une société publique chinoise, qui a fuité sur les réseaux sociaux (et dont RFI a vu une copie), la Chine envisagerait la construction de plusieurs camps de réfugiés à sa frontière avec la Corée du Nord, en cas d’effondrement du régime de Pyongyang.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    Pékin se prépare au pire. En tout cas, une note interne de China mobile, le géant des télécommunications, le laisse penser. Selon ce document, qui a circulé sur les réseaux sociaux avant d’être censuré, la préfecture de Changbai, toute proche de la Corée du Nord, envisage de construire cinq centres censés accueillir des réfugiés nord-coréens en cas de guerre.

    Si l’on en croit le document en question, des techniciens de China mobile se seraient rendus sur place le 2 décembre pour y inspecter la couverture internet. Entretemps, le ministère des Affaires étrangères a officiellement déclaré ne pas être au courant de tels préparatifs, sans pour autant nier leur existence.

    Cette note, révélée d’abord par un média hongkongais et ensuite par le New York Times, en dit long sur la nervosité de Pékin. Autre signe que la Chine envisage tous les scénarios : le Jilin Daily, un journal publié dans cette même province, qui se trouve à peine à 100 km du site des tests nucléaires nord-coréens, a récemment publié une pleine page pour informer ses lecteurs sur les mesures à prendre en cas d’attaque nucléaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.