GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    De retour de Corée du Nord, un responsable de l'ONU rend compte de sa visite

    media Jeffrey Feltman, le secrétaire général adjoint aux Affaires politiques de l'ONU, lors de sa visite en Corée du Nord, à Pyongyang, le 7 décembre 2017. Kim Won-Jin / AFP

    La crise en Corée du Nord ferait l’objet d’un nouveau canal de communication entre l’ONU et Pyongyang. Jeffrey Feltman, le secrétaire général adjoint aux Affaires politiques, s’est rendu en Corée du Nord la semaine dernière. Il a donné mardi 12 décembre au Conseil de sécurité un compte rendu à huis clos de son séjour pour tenter de relancer une médiation avec le régime de Kim Jong-un.

    Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau

    En huit ans, c’est la première fois qu’un responsable onusien de haut rang faisait un déplacement en Corée du Nord. De source diplomatique, Pyongyang aurait accepté de rencontrer Jeffrey Feltman du fait de sa nationalité américaine.

    Il revient avec un message direct du ministre des Affaires étrangères nord-coréen et de son adjoint. « Ils ont accepté le fait qu’il était important d’éviter une guerre. Comment c’est possible... Cela a été l’objet de plus de 15 heures de discussions. Nous pensons vraiment qu’il faut que les Nord-Coréens signalent une volonté de s’engager et de discuter », a-t-il déclaré.

    Ses deux interlocuteurs l’ont écouté, mais ne se sont engagés à rien, a-t-il souligné. Ils doivent maintenant rendre compte au leader Kim Jong-un.

    « Le temps dira quel a été l’impact de nos discussions. Mais je pense qu’on a laissé une porte entrouverte, et j’espère ardemment que la voie vers une solution négociée est maintenant dégagée », a expliqué Jeffrey Feltman.

    L’ONU espère avec cette ébauche de négociation faire retomber les tensions qui n’ont jamais été aussi hautes entre Washington et Pyongyang.

    Washington prêt à entamer des discussions

    Mardi, les Etats-Unis sont venus assouplir un peu leur position, se disant prêts à entamer des discussions avec la Corée du Nord « sans condition préalable », même s'ils restent déterminés à obtenir par tous les moyens, y compris militaires, que Pyongyang renonce à l'arme nucléaire.

    Mais au moment même où le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson faisait cette annonce, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a lui alimenté la guerre des mots de ces derniers mois, en faisant connaître son intention de faire de son pays « la puissance nucléaire et militaire la plus forte au monde ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.