GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Japon: après plus de vingt ans de prison, deux condamnés à mort ont été exécutés

    media Une chambre de pendaison à Tokyo. REUTERS/Justice Ministry

    Ce mardi 19 décembre, deux condamnés à mort pour meurtre ont été exécutés au Japon. Ces deux nouvelles pendaisons portent à 21 le nombre total de condamnés exécutés depuis le retour au pouvoir fin 2012 du Premier ministre conservateur Shinzo Abe, dont quatre rien que cette année. Le Japon et les Etats-Unis sont les deux derniers pays du G7 à continuer d'appliquer la peine de mort.

    Avec notre correspondant à Tokyo,  Frédéric Charles

    Les deux hommes exécutés ce mardi avaient passé plus de vingt ans dans leur cellule de 5 mètres carrés éclairée jour et nuit. Ils n'ont appris leur pendaison qu'au dernier moment. Les deux condamnés avaient fait appel de leur verdict mais la justice japonaise n'a pas attendu l'épuisement de leurs recours.

    L'un des deux hommes exécutés avait été condamné à mort pour avoir tué quatre personnes. A l'époque, il était âgé de 19 ans. Pour la première fois depuis 1997, le Japon exécute donc un condamné qui n'avait pas la majorité pénale au moment des faits.

    Exécutions en hausse

    Plus d'une centaine de personnes sont dans les couloirs de la mort dans l'archipel. Une cinquantaine ont épuisé tous les recours et vivent chaque jour dans la hantise de leur exécution.

    Depuis une dizaine d'années au Japon, on note une accélération des exécutions. Elles n'ont pourtant pas atteint un record depuis le retour au pouvoir du Premier ministre Shinzo Abe il y a cinq ans. Selon les sondages, 80 % des Japonais se disent favorables à la peine de peine de mort.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.